Paysage politique guinéen: « grosse » défection au sein de l’ancienne mouvance au pouvoir

il y a 1 mois 160
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Rupture d’alliance entre l’ancien parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel et le rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG). Ainsi en a décidé le parti de l’ancien ministre et député, Jean Marc Telliano dans une correspondance signée ce jeudi 2 décembre.

Dans le document adressé au secrétaire général du désormais ex-parti au pouvoir, « le RDIG décide de rompre totalement et définitivement toute alliance avec le RPG. »

Pour les raisons, l’ancien allié du RPG Arc-en-ciel invoque un « manque de respect et de considération » à l’égard de sa formation politique. Même si dans l’opinion, le poste de ministre de l’Agriculture du premier gouvernement d’Alpha Condé en 2011 n’est pas négligeable comme récompense pour un allié sérieux et reconnaissant.
Joint pour vérifier l’authenticité du document qui circule sur la toile, M. Telliano ne fait pas que confirmer l’information. Il insiste sur le fait que « la rupture est totale cette fois-ci ». Et qu’il n’y a aucun moyen possible pour le RDIG de revenir sur cette décision.
Et d’enfoncer le clou en précisant que « Même si le RPG me proposait la place de Alpha Condé, pas là où il est actuellement, mais là où il était ».

 Reste à savoir si ces déclarations de Telliano suffisent pour convaincre ceux dans l’opinion qui pensent que c’est le contraire qui aurait surpris. Considérant qu’il fait partie des adeptes de la politique du ventre en Guinée, eu égard au jeu d’essuie-glace auquel il s’est livré entre la majorité présidentielle et l’opposition ces dernières années.

Lire l'article en entier