Patronat guinéen : le CNP-Guinée approuve le protocole d’entente de fusion du patronat

il y a 3 mois 134
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ in[email protected]

Après la confédération patronale des entreprises de Guinée (CPEG), le conseil national du patronat guinéen (CNPG) a tenu ce samedi 26 mars, son assemblée générale extraordinaire pour soumettre à ses membres le protocole d’entente de fusion du patronat guinéen.


Selon Ansoumane Kaba, l’objectif de ladite l’Assemblée générale extraordinaire est de dissoudre le CNPG pour la fusion des organisations patronales guinéennes afin de créer une entité unique dénommée Confédération générale des entreprises de Guinée (CGE-GUI).
« Le 22 janvier 2022 à l’hôtel Kaloum, nous avons échangé sur la pertinence et l’opportunité de répondre favorablement à l’initiative présidentielle d’unification des patronat guinéens. Dans le cadre de la poursuite de cet exercice, un accord historique est passé entre le CNP-G, la CPEG et le PAG, à travers la signature d’un protocole d’entente de fusion intervenue le 24 février 2022 après consultation de nos partenaires à l’international (…). La CGE-GUI est de la volonté du CNP-G, de la CPEG et du PAG de mettre en commun leurs expériences et ressources au service d’un patronat fort et solidaire. La fusion de nos trois syndicats d’employeurs est le fruit de négociations au profit des opérateurs économiques et de la Guinée toute entière (…). Pour finaliser le processus de fusion, il a été décidé que chacun des patronats doit procéder à l’organisation de son assemblée générale extraordinaire en vue de sa dissolution. C’est pourquoi, je vous soumet le protocole d’entente de fusion afin de lui apporter le soutien et le vote favorable de changement de nom devant conduire à la dissolution du CNP-Guinée pour la création de la CGE-GUI dont la présidence est assurée par ma modeste personne », a déclaré Ansoumane Kaba.
Après avoir été soumis aux membres du conseil national du patronat guinéen, le protocole d’entente de fusion du patronat guinéen a été approuvé à l’unanimité et la dénomination CGE-GUI aussi a été approuvée.
Selon les termes du protocole d’entente de fusion du patronat guinéen, le bureau exécutif provisoire de la CGE-GUI sera composé de 20 membres avec à sa tête, Ansoumane Kaba. Kerfalla Camara KPC sera le premier vice-président délégué chargé de l’international.
Le protocole d’entente indique qu’un organe d’appui administratif et technique sera installé et sera chargé de mettre en œuvre le programme du bureau exécutif.
Par ailleurs, Ansoumane Kaba, le futur président de la CGE-GUI invite le secteur privé et tous les opérateurs économiques à s’embarquer dans le convoi du patronat unifié qui a pris son envol et qui selon lui, va apporter beaucoup de bonheur au peuple de Guinée, à la population guinéenne dans son enrichissement et dans la création d’emplois durables.

Sadjo Bah

L’article Patronat guinéen : le CNP-Guinée approuve le protocole d’entente de fusion du patronat est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire l'article en entier