Palais du peuple : les syndicalistes Abdoulaye Sow et Aboubacar Soumah se donnent en spectacle

il y a 8 mois 62
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les syndicalistes guinéens vont-ils se ridiculiser devant le colonel Mamady Doumbouya à l’hémicycle ? La question vaut son pesant d’or d’autant plus que Abdoulaye Sow (le secrétaire générale de l’USTG) et Aboubacar Soumah (le secrétaire général du SLECG) viennent de se donner en spectacle dans la cour du palais du peuple où ils sont tous allés répondre à l’invitation du CNRD ce samedi, 18 septembre 2021. Les deux syndicalistes, opposés sur tout depuis quelques temps, ont failli en venir aux mains à cause de leurs quêtes effrénées de légitimité, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Cette ridicule scène s’est produite vers midi quand Aboubacar Soumah est arrivé au palais où se trouvaient déjà Abdoulaye Sow et un groupe de syndicalistes. En compagnie d’une poignée de jeunes, Soumah s’est dirigé vers la position de Sow et compagnie. Mais, les jeunes qui l’entouraient se sont mis scander des slogans interprétés par Abdoulaye Sow comme étant des insultes. « A bas les syndicalistes corrompus ! Soumah est le seul vrai syndicaliste, Soumah est le seul syndicaliste qui n’est pas corrompu », ont crié ces jeunes dans les oreilles d’Abdoulaye Sow et compagnie.

Face à ces « attaques » répétées de jeunes qui tournoyaient sans cesse autour de lui, Abdoulaye Sow s’est énervé.

Abdoulaye Sow, secrétaire général de la CNTG

« Ils (le SLECG d’Aboubacar Soumah) ont envoyé des personnes qui ne sont même pas syndicalistes pour nous attaquer et nous insulter. Ce qui nous a divisés, c’est la subvention de l’Etat. L’Etat ne subventionnait que la CNTG et le clan d’Abdoulaye Camara. Et, c’est ce qui a nourri les divisions », a dit Aboulaye Sow.

De son côté, Aboubacar Soumah, pointant le doigt vers le groupe d’Abdoulaye Sow, a laissé entendre que ce sont les syndicalistes véreux qui ont favorisé la division des syndicats en Guinée.

Aboubacar Soumah

« Nous sommes sortis d’un régime corrupteur et divisionniste. C’est pourquoi il y a une division dans toutes les centrales syndicales et il y a deux factions du même nom à chaque point. Il (le régime d’Alpha Condé) a réussi cette division à l’aide de certains syndicalistes véreux qui ont été corrompus. C’est ceux-là qui ont aidé à cette division. Ce n’est qu’une fierté pour nous que ce régime qui a orchestré toutes ces divisions soit terrassé. Et, nous sommes ouverts à tous les syndicalistes qui ont un esprit d’entraide aux enseignants », a-t-il déclaré.

Finalement, on se demande bien quelle sera l’attitude de ces syndicalistes quand il s’agira de prendre la parole, dans la salle de l’hémicycle, devant le président du CNRD (la junte militaire qui dirige actuellement la Guinée).

Diarouga Aziz Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier