Organisation de la CAN 2025 en Guinée : « je pense qu’on peut relever le défi » (ministre Béa Diallo)

il y a 8 mois 126
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports et par ailleurs président du COCAN-G et celui de l’Économie des Finances et du Plan, accompagné des membres du comité de pilotage du COCAN, de la commission d’évaluation, ont précédé ce lundi 29 novembre, à l’ouverture des plis des sociétés soumissionnaires pour la construction des infrastructures sportives, routières et hôtelières pour l’organisation de la CAN 2025.
Après le lancement des travaux, au siège de la COCAN-G, le ministre Lansana Béa Diallo a invité la commission à travailler en toute indépendance.
« C’est une bonne nouvelle qu’on ait déjà plus de 20 sociétés qui ont soumissionné. Aujourd’hui, il va y avoir un vrai travail pour voir quelle est la crédibilité de ces projets et de quelle manière ces projets vont être sélectionnés d’une manière constructive pour permettre à la Guinée de réaliser ce magnifique rêve d’organiser la CAN 2025. Aux membres de la commission, Je voudrais qu’ils fassent un travail avec beaucoup de rigueur, beaucoup de transparence et beaucoup d’abnégation mais que cela soit un choix objectif dans l’intérêt du peuple de Guinée », a déclaré Lansana Béa Diallo avant de poursuivre : « Effectivement, nous sommes pris par le temps, la CAN 2025, c’est tout près mais je pense que si on a des projets qui sont solides et qu’il y a le soutien du président de la République et du premier ministre et de l’ensemble des membres du gouvernement, je pense qu’on peut relever le défi. Et pour relever ce défi là, il faut qu’aujourd’hui les marchés qui sont lancés soient des projets crédibles », a poursuivi le Ministre des Sports et de la jeunesse.

Lancinet Condé, le ministre de l’économie, des finances et du plan


Pour sa part, le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan a exhorté la commission chargée de faire le tri cas par cas de chaque société de travailler en toute loyauté vis-à-vis de la nation : « Si vous regardez parmi les événements sportifs organisés, je pense qu’on ne prend pas de risque en disant que c’est l’événement sportif majeur. Donc c’est très important, c’est très sérieux, tous les regards seront tournés vers la Guinée si nous réussissons à organiser cette CAN et la réussite dépendra de vous…Que le comité travail sur la base de l’ultime conviction, c’est-à-dire, que chaque membre du comité doit avoir dans son ultime conviction l’intérêt supérieur de ce pays. Qu’on ne prenne pas d’intérêt dans ce dossier, zéro intérêt. Et que l’intérêt de ce pays soit sauvé. Techniquement, que les infrastructures soient de qualité, et en terme de chronogramme qu’on puisse tenir les délais », a ajouté Lancinet Condé, le ministre de l’économie, des finances et du plan.

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

L’article Organisation de la CAN 2025 en Guinée : « je pense qu’on peut relever le défi » (ministre Béa Diallo) est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire l'article en entier