Nouveau gouvernement : L’ANAD donne sa position

il y a 1 mois 192
CONTACTEZ info@lekaloum.com

Après la prise du pouvoir par l’armée le 5 septembre dernier, et surtout la nomination du Premier ministre Mohamed Béavogui, l’ANAD sort de son silence, du moins quant à l’entrée ou pas au nouveau gouvernement, de ses membres. En tout cas, c’est que nous inspire le  contenu d’un document reçu par Guineenews.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est une réponse plutôt stratégique de l’ANAD, face à  l’avenir immédiat qui semble s’écrire plutôt en pointillés. Selon ce document transmis à Guineenews par Kéamou Bogola Haba, « si nous ne sommes  pas  sollicités officiellement  par le CNRD pour appartenir au gouvernement de la transition, l’ANAD  ne fera pas de démarches particulières ou de revendications officielles pour solliciter des postes dans le gouvernement y compris au poste de PM.’’

Néanmoins, tempère la coalition, «… si certains cadres de l’ANAD, de par leur compétence et probité morale sont sollicités dans le gouvernement de la transition pour servir la nation, l’ANAD  ne s’opposera pas et l’alliance prendra acte et tirera toutes les conséquences ».

Dans les perspectives, précise le message, «en tout état de cause, la lutte pour le renforcement de l’ANAD  doit continuer pour une victoire éclatante aux prochaines élections pour permettre à l’alliance d’avoir le maximum de maires, de conseillers régionaux, de députés et gagner la présidentielle dès le premier tour».

Lire l'article en entier