"Nous sommes assoiffés !" : face à la crise de l’eau en Iran, la police tire à balles réelles

il y a 5 jours 18
CONTACTEZ info@lekaloum.com
Depuis le 16 juillet, de nombreuses villes de la province iranienne du Khouzestan, dans le sud-ouest du pays, sont le théâtre de multiples grèves, sit-in et manifestations qui ont déjà fait au moins deux morts. La raison du ras-le-bol : le manque d’eau pour la consommation quotidienne, mais aussi pour l’agriculture et l’élevage. Selon notre Observateur, un expert de l’eau en Iran, ces pénuries risquent de s’intensifier dans les années à venir.
Lire l'article en entier