Nigeria : la vie en Ogoniland, pollué par l'exploitation pétrolière

il y a 5 mois 71
CONTACTEZ info@lekaloum.com
Le 10 novembre 1995, l’écrivain et militant écologiste nigérian Ken Saro-Wiwa et huit compagnons d'infortune étaient exécutés par la junte du président Sani Abacha à l’issue d’un procès controversé. Fondateur du Mouvement pour la survie du peuple ogoni (Mosop) au début des années 1990, Ken Saro-Wiwa avait alerté l’opinion mondiale sur les désastres écologiques liés à l’exploitation du pétrole dans le delta du Niger, fédérant autour de lui des dizaines de milliers de personnes dans des communautés ogonis peu habituées jusque là à manifester pour leurs droits.
Lire l'article en entier