N’Zérékore: Les autorités locales engagent la bataille contre les mauvais produits sur le marché

il y a 2 jours 61
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les autorités locales de la région forestière s’engagent à lutter contre les produits de mauvaise qualité. Ils l’ont fait savoir lors d’une rencontre jeudi qui a regroupé des acteurs de la filière café cacao de la région de N’zérékoré.

Amadou Kouyaté, inspecteur régional de commerce promet de sévir contre les commerçants des produits de mauvaise qualité.

« La récréation est terminée. Des dispositions sont déjà prises et qui seront respectées à la lettre. La sensibilisation est terminée et il  l’heure de passer à la vitesse supérieure.  Nous allons sillonner quotidiennement les magasins et même dans les camions prêts à bouger. Si le produit qui est dedans n’est pas bon, nous allons les arrêter.  Il ne sera plus question que les mauvais produits soient embarqués ici. Ça, c’est terminé. Dès demain, nous allons convoquer les libanais puisque c’est eux qui sont la base de la vente de ces produits», martèle l’inspecteur.

C’est la même position chez le président de la chambre régionale de commerce, Makan Camara.

« Nous avons informé tous les acteurs ici dont planteurs, acheteurs et collecteurs que les anciennes pratiques sont révolues. La qualité du produit qui vient de N’zérékoré n’est pas bonne. Yout le monde est unanime sur ça. Et c’est d’ailleurs le plus mauvais dans la région.
Une pratique qui n’honore pas la région. Maintenant que le bureau doit fonctionner, il fera face à cette réalité.  Nous, nous avions eu les instructions,et nous ferons que les appliquer à la lettre. Chacun alors doit s’impliquer en changeant ses pratiques anciennes pour pouvoir donner une bonne image à notre production», relate Makan Camara.

Quant aux acteurs concernés ils disent être prêts à respecter la décision des autorités locales.

De N’zérékoré Gilbert Yoma Neyo Tinguiano kalenews.org

Lire l'article en entier