N’zérékoré : le tout nouveau procureur en conclave avec les auxiliaires de justice

il y a 4 mois 167
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après avoir pris fonction la semaine dernière, le tout nouveau procureur près le tribunal de première instance de N’zérékoré a convoqué ce lundi 24 janvier les auxiliaires de  justice mais aussi les procureurs des autres préfectures de la région qui viennent tous de prendre fonction. C’est dans la salle des audiences que cette rencontre s’est déroulée.

En prenant la parole, le procureur Sidiki Camara a expliqué que le motif de cette réunion fait suite aux manquements qu’il a déjà constatés depuis sa prise de fonction.

« Dès qu’on a pris service, on s’est dit tout de suite qu’il faut procéder à des tournées non seulement pour des prises de contact mais aussi à des inspections au niveau de tous les officiers de police judiciaire. On a donc l’étape de N’zérékoré et des autres préfectures. On a donc réussi à constater non seulement des irrégularités mais aussi des difficultés auxquelles ces officiers de police judiciaire sont confrontés. Dans certains endroits, il y a la  vétusté des locaux, il y a des registres qui manquent. Donc,  j’ai eu à relever tout cela afin qu’ils se mettent à jour pour mener à bien leur travail. C’est pourquoi donc nous avons convoqué cette réunion pour que ces officiers viennent, qu’on puisse échanger sur ces faits. Et vous comprendrez que ça s’est bien passé. Et dès après demain,  nous allons nous mettre au travail ici d’abord à N’zérékoré », a expliqué  le procureur.

Et poursuivant, le procureur ajoute que tous ceux qui sont en détention doivent être jugés le plus rapidement que possible. Il a par ailleurs invité les élus locaux ( chefs de quartier) à ne pas s’immiscer sans la convocation de leurs citoyens.

« Quand quelqu’un est privé de sa liberté, il faudrait qu’il soit situé sur son sort. Les élus locaux, quant à eux, doivent comprendre qu’ils n’ont pas le droit de s’interposer. Personne ne doit protéger un malfaiteur chez lui. Nous nous adressons à eux, parce que c’est eux les premiers responsables des quartiers. Parce qu’ils sont supposés connaître les problèmes et les citoyens de leurs quartiers respectifs. C’est pourquoi souvent nous mettons sous le couvert des chefs de quartier, sinon la loi ne fait aucune obstruction. Tout ça, c’est parce que nous voulons les respecter. L’article 20 du code pénal interdit tout un chacun de protéger un malfaiteur », tranche le procureur.

Du côté des services des officiers de police judiciaire, ils se disent désormais outillés davantage sur les prérogatives qui leur sont dévolues. « Notre rencontre avec le procureur a été fructueuse pour nous, parce qu’il nous a invités aujourd’hui à l’applicabilité de la loi dans le cadre de notre travail pour qu’il soit bien fait. Parce qu’il faut suivre ce que le code pénal et la procédure pénale disent. Tout ça pour éviter la bavure dans le cadre de nos différentes interventions », dira Keita Ibrahima Kalil, officier de police judiciaire.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

621-94-17-77

L’article N’zérékoré : le tout nouveau procureur en conclave avec les auxiliaires de justice est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire l'article en entier