N’Zérékoré : Le procès de l’ex ministre Kémo Charles se poursuivra ce mercredi

il y a 1 mois 101
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Accusés de coups et blessures volontaires et complicité d’assassinat sur un de ses travailleurs, l’ex ministre des finances, sous le régime général Lansana Conté, Kémo Charles Zogbélémou et ces compagnons ont comparu lundi devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn.
Lors des débats contradictoires, les accusés ont rejeté les faits qui leur sont reprochés et clamé leur innocence. Après avoir écouté chacune des parties, le tribunal a renvoyé la suite du procès au mercredi 01 décembre.

Malick Marcel Oularé, substitut du procureur explique les raisons de ce renvoi.
« Aujourd’hui ça été la face des débats. Nous avons entendu chacun des prévenus qui sont poursuivis dans cette affaire notamment coups et blessures volontaires et complicité et tant d’autres. Leur avocat aussi a été entendu. Ce qui est d’ailleurs une bonne chose.

Pour la suite des débats, l’affaire a été renvoyée pour le mercredi 1er décembre, qui va consister à l’audition de la partie civile éventuellement des deux filles qui étaient à bord de la voiture. Le renvoi est causé par la multiplication des questions qui venaient de part et d’autre. C’est ça qui a retardé des choses donc on était obligé de le renvoyer. Et certaines personnes ont été citées dans le procès mais elles ne sont pas présentes, on n’a besoin de leur présence », explique le substitut du procureur Malick Marcel Oularé.

Du côté de la défense, maître Félix Mothos avocat parle de la vacuité de ce dossier.

« C’est un dossier particulièrement vide. C’est devenu en Guinée une coutume. Une personne qui a rendu des services colossaux à l’administration guinéenne, il y’a des détracteurs qui viennent salir son image. Ils veulent l’inculper parce qu’il y’a une dissension entre les patriarches. Mon client n’a rien fait de mal. C’est juste une accusation infondée », défend maître Félix Mathos.

De N’Zérékoré Yoma Neyo Tinguiano correspondant régional Kalenews.org

Lire l'article en entier