Moussa Magassouba : « Simandou sera développé avec ou sans Rio Tinto et Winning consortium… »

il y a 1 mois 50
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Contre toute attente ce lundi 4 juillet 2022, le gouvernement guinéen a annoncé l’arrêt des travaux du projet Simandou co-développé par Winning Consortium et Rio Tinto Simfer.

Pour cause, le gouvernement guinéen dit constater avec regret, un manque de volonté de la part de ces deux sociétés de privilégier un partenariat gagnant-gagnant, pourtant nécessaire au développement dudit projet.

Expliquant ainsi les contours de cette décision sur les antennes de la RTG ce lundi 4 juillet 2022, le ministre des mines, Moussa Magassouba a affirmé qu’avec ou sans Rio Tinto Simfer et Winning Consortium, le projet Simandou sera développé car des entreprises suffisamment riches et responsables sont nombreuses à être en attente.

« La porte reste toujours ouverte à ces deux partenaires de revenir à de meilleurs sentiments et de signer le statut pour qu’ensemble, nous puissions commencer à discuter le pacte d’actionnel qui est l’élément le plus fondamental dans la création d’une coentreprise. Ce qui reste clair, Simandou sera développé avec ou sans Rio Tinto et Winning. Des sociétés responsables, suffisamment riches et capables financièrement et techniquement, sont à l’attente. La population guinéenne doit être rassurée : Simandou à travers lequel le développement socioéconomique de la Guinée doit passer, sera une réalité dans les années qui suivent », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le ministre des mines et de la géologie a affirmé qu’ils comprennent, cependant, la complexité de la création d’une coentreprise. Mais ajoute-t-il, tout le temps nécessaire à cet effet, a été donné à ces deux sociétés minières.

MohamedNana Bangoura

Lire l'article en entier