MORALISATION DE LA VIE PUBLIQUE SOUS LA TRANSITION : ET VINT LA COUR POUR LA RÉPRESSION DES INFRACTIONS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES (CRIEF)

il y a 1 mois 102
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Colonel Mamadi Doumbouya, président de la Transition

LE COLONEL MAMADI DOUMBOUYA VA LENTEMENT, MAIS SÛREMENT, EN IMPRIMANT UNE GOUVERNANCE ARCHÉTYPE….

Joignant l’utile à l’agréable et l’acte à la parole, quant à faire de la justice la boussole de sa gouvernance, Son Excellence le Colonel Mamady Doumbouya, Président du CNRD, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, n’en finit nullement pas de réserver des surprises bien agréables aux Guinéens, pour le bonheur desquels il a prêté un serment fort, notamment celui de doter la Guinée d’un État de droit, respectueux des libertés individuelles et collectives, non sans faire du respect de l’assertion « la Loi est dure, mais c’est la Loi » un véritable sacerdoce pour mener la transition à bon port.

Ce serment est aussi et surtout l’expression de la ferme volonté politique et de la détermination à nulle autre pareille du CNRD et du Colonel-président, qui jurent fidélité, tant à l’esprit qu’au corps de la Charte d’une Transition apaisée, ayant pour boussole la justice, à l’effet de conduire le Peuple martyr de Guinée vers un monde nouveau, un cadre de vie remplissant toutes les commodités afférentes à la mise en place des fondamentaux d’un État de Droit.

Dans la mise en pratique de cette détermination à vaincre ce que le Peuple de Guinée a toujours considéré comme impossible, du fait des nombreuses et variées promesses, toutes alléchantes les unes après les autres, qui, hélas, n’ont jamais été honorées. Au finish, les Guinéens, en bons croyants, ont tendu les mains vers leur Créateur pour implorer son infinie Générosité, doublée de sa très précieuse Grâce, afin qu’arrive enfin un sauveur. Pour toute réponse, Dieu l’Éternel envoya un Messie, en la personne de Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, porteur du véritable bonheur auquel le citoyen guinéen lambda a de tout temps rêvé.

La CRIEF, créée par ordonnance datée du 2 décembre 2021, se veut la preuve, on ne peut mieux éloquente, de la volonté du Colonel Mamadi Doumbouya, de procéder, au plus vite possible, à l’assainissement systématique et radical de la chaîne économique et financière. Avec la CRIEF, nul ne saurait prétendre à un quelconque règlement de compte. La CRIEF est et demeure la juste mesure, la mesure équitable, la meilleure voie de traduire dans les faits l’impartialité et la probité morale qu’incarne le Colonel Mamadi Doumbouya dans la mise en œuvre efficiente et efficace de la charte de la Transition, via la moralisation de la vie publique.

Sans aucune redondance, encore moins une quelconque exagération, faut-il toujours rappeler qu’avec le Colonel Mamadi Doumbouya, c’est la Guinée qui gagne…

Mandian SIDIBE, Journaliste, Ancien Directeur Général de la radio Planète FM

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier