Mohamed Béavogui à Labé : « la justice aussi, c’est de rétablir l’État dans ses droits »

il y a 1 mois 121
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le premier ministre, accompagné du ministre des Finances et celui de la santé a effectué une visite de travail à Labé dans la matinée de ce vendredi 20 mai 2022.

La première étape de cette visite du chef de gouvernement et sa délégation fut le foyer coranique de Thierno Aliou Bhoubha NDiyan sis à Sow Saré, un secteur relevant du quartier mosquée.

Ils ont rencontré les sages en présence des autorités à tous les niveaux. Après les messages de bienvenue, de remerciements et des doléances adressés à la délégation, le premier ministre de la transition, s’est exprimé sur la récupération des domaines de l’État.

Pour lui, la justice aussi c’est de rétablir l’État dans ses droits .

« Il ne faut pas payer l’injustice par l’injustice, parce que ça, ça été très fréquent « faisant allusion au régime déchu ndlr ». Il faut payer l’injustice par la justice. Mais la justice aussi, c’est de rétablir l’Etat dans ses droits. La justice aussi c’est de ne pas accepter que le bien de tout le monde que certains ont pris pour eux seuls se perpétue. Ce qui appartient à tout le monde doit être partagé avec tout le monde, ça aussi je pense que c’est important. Il faut faire comprendre que le miskine a aussi besoin d’attention, mais si on ne fait pas attention aux miskines, je pense qu’on quitte la voie de Dieu. Peut-être que quelquefois, on le fait trop vite, peut-être que quelquefois on ne fait pas attention à certains détails, mais il n’a aucune idée maléfique derrière, c’est simplement un rétablissement du droit et de la justice. Vous avez fait une doléance, le gouverneur l’a transmise, le président a répondu, et je suis heureux de constater que vous êtes satisfaits. Maintenant nous avons du temps devant nous, mais il ne faut pas permettre qu’on vient de dehors pour régler vos problèmes, régler les vous-mêmes. Dans le cadre de la justice, dans la voie de Dieu, dans la voie de la transparence. Si vous le faites, personne ne viendra ici faire des histoires, donc je vous prie de faire de sorte qu’on n’ait pas besoin de venir ici pour vous déranger, parce que vous régler les problèmes dans le droit chemin et dans la justice », souligne le premier ministre, Mohamed Beavogui .

Aissatou Zawiya Diallo, correspondante régionale de Mosaiqueguinee.com

Articles similaires

Lire l'article en entier