Manifs FNDC : « Je ne crois pas cette fois-ci qu’il y ait eu des balles réelles qui ont été tirées » (Elie Kamano)

il y a 2 semaines 98
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Chez nos confrères de TV5 Monde, le leader du Parti pour la Solidarité, la Démocratie et le Développement n’est pas passé du dos de la cuillère pour s’attaquer au FNDC et à ses leaders.

Evoquant la dernière manifestation organisée par le front opposé au troisième mandat d’Alpha Condé, l’artiste Elie Kamano les accuse de mener un combat aux intérêts inavoués et ne croit non plus à l’usage de balles réelles ayant conduit à la mort d’au moins cinq citoyens.

« (…) On ne peut pas continuer à faire des manifestations pour des intérêts inavoués ou des objectifs cachés. (…) Je ne crois pas cette fois-ci qu’il y ait eu des balles réelles qui ont été tirées. [Foniké Mengué, Ibrahima Diallo, Saikou Yaya Barry et Cie], ce sont des gens qui ont poussé des enfants de 17 ans, 15 ans, des mineurs dans la rue pour des intérêts personnels, ça n’a rien à voir avec un combat national. Voilà des hommes qui ont leurs épouses qui travaillent au CNT [Conseil national de la transition] et un peu partout dans le gouvernement mais qui demandent des faveurs, des leviers du pouvoir qui ‘ont pas accès à leurs demandes et qui veulent rendre le pays ingouvernable. (…) », a-t-il déclaré sur TV5 Monde.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier