Malgré de vives critiques, Londres se prépare à de premières expulsions vers le Rwanda

il y a 2 semaines 32
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Plusieurs migrants de nationalité irakienne, albanaise, iranienne et syrienne, devrait être expulsés mardi soir par le Royaume-Uni en direction du Rwanda. Une mesure initiée par le gouvernement de Boris Johnson et contestée par l'ONU et les associations de défense des droits humains. L'opposition rwandaise s'indigne également. 
Lire l'article en entier