Makanera Kaké: ‘’moi je n’ai jamais discuté de l’audio-là avec quelqu’un’’

il y a 3 mois 138
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le leader du FND était devant la presse ce vendredi à la maison de la presse de Kipé. Au cours de cette rencontre, l’ancien ministre de la communication, s’est exprimé sur la situation sociopolitique en Guinée, notamment, sur les assises nationales. Alhousseny Makanera Kaké a évoqué le refus de certains leaders de participer à ces assises.

Pour lui, tout le monde devait faire de son mieux pour la réussite de ces assises. « Je vais profiter pour appeler mes frères de la société civile, de la société politique qui n’ont pas accepté d’être à la cérémonie d’ouverture des assises nationales  d’accepter de se mettre au-dessus de tous les différends qui nous opposent pour se mettre au service de notre nation en acceptant de venir pour animer les assises. Parce qu’on ne pourra faire bouger les lignes quand on est à la maison. Et certains disent que nous ne connaissons pas les TDR, on ne peut pas participer. On peut participer tout en proposant les TDR tout en améliorant les TDR proposés. Quand on est politique, on est censé être leader. Un leader, c’est celui qui anticipe », a lancé l’ancien député à l’Assemblée nationale.

Cet allié du RPG Arc-en-ciel a aussi évoqué le cas de l’audio du président Alpha Condé. L’ancien ministre de la Communication n’a pas n’apprécié la lecture que les gens ont eue à faire de cet audio. « Moi, je n’ai jamais discuté de l’audio-là avec quelqu’un. Non ! Parce que l’audio-là est clair, ça ne milite pas contre Kassory ou contre Makanéra. Au contraire, ça milite en ma valeur. Je ne suis pas du parti, le président Alpha Condé est renversé loin de la Guinée, il cite un certain nombre de personnes, moins de 10 personnes, mon nom figure. »  

Il poursuit plus loin en tentant de faire comprendre de manière plus Claire les explications sur l’audio du président déchu Alpha Condé « Il dit, ‘’je ne veux pas qu’on se disperse’’ je veux que le parti soit géré d’une manière collégiale. Il dit ‘’Kalil, Damaro, Kassory. ’’ Alpha Condé parle, il se répète, il revient, il dit Damaro, Kalil. Il continue, il dit Bantama Sow, il dit Makanéra. Après, il termine, on me dit que ce sont 3 personnes. Alpha ne peut pas dire  si ces  3 personnes, c’est ‘’collégial’’. Tout ce parti-là, c’est ce qu’on appelle collégial ? Ou bien il n’y a que 3 dans le parti ? Mais quand même moi, je pensais que les gens avaient un niveau plus important. Ou bien il n’y a que 3 dans le parti ? Il dit ‘’je veux une gestion collégiale’’ Si ces 3, il allait dire je veux que le parti soit dirigé par les 3. Nous, on a quel intérêt ? Mais je vais dire quelque chose que les gens ne savent pas, le soutien exprimé aujourd’hui pour Ibrahima Kalil, c’est un soutien comme la corde soutient le pendu, c’est des loups déguisés en agneaux pour opposer les gens du RPG » à tenté d’expliquer Alhousseny Makanera Kaké devant les journalistes.

Mamadou Samba Barry

L’article Makanera Kaké: ‘’moi je n’ai jamais discuté de l’audio-là avec quelqu’un’’ est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier