Le Zimbabwe veut vendre son stock d'ivoire estimé à 600 millions de dollars

il y a 1 mois 159
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le Zimbabwe a demandé, lundi 16 mai, le soutien des États européens pour que la vente de son stock d'ivoire, estimé à 600 millions de dollars, soit autorisée. Le pays souhaite utiliser les profits pour financer la protection de la faune et aider les communautés locales. Depuis 1989, le commerce mondial d'ivoire est interdit par la Convention sur le commerce international des espèces de la faune et de la flore sauvages menacées d'extinction (Cites).  
Lire l'article en entier