Le Plan B de le FIFA en cas d’échec pour le Mondial chaque deux ans

il y a 1 mois 103
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le débat pour la tenue de la coupe tous les deux ans est toujours d’actualité, ainsi la FIFA est à fond dans le projet et compte même un plan B en cas d’échec pour le mondial tous les deux ans.

 

Ça fait plusieurs mois que la FIFA et son responsable technique Arséne Wenger essaient de mettre en place une coupe du monde tous les deux ans, en alternance avec les tournois continentaux. Mais cette idée n’est pas partagé par les fans de football, les fédérations de football européens et sud-américaines ont également exprimé leur désapprobation, à l’inverse de la confédération africaine.

 

Victor Montagliani, vice-président canadien de la FIFA et président de la CONCACAF, estime que l’idée de Coupe du monde tous les deux ans peut être remplacée par le retour de la Coupe des confédérations ou la création d’une Ligue des nations mondiale.

 

Apres une vague d’indignation du projet de le FIFA pour organiser un mondial tous les deux ans, le vice-président a voulu donner sa vision des choses.

« Pour lui on pourrait tout simplement se contenter d’organiser d’autres compétitions entre chaque Coupe du monde tous les quatre ans. Il propose ainsi de relancer la Coupe des confédérations ou de mettre en place une Ligue des nations mondiale. « Le principe d’avoir un événement entre deux Mondiaux, j’y suis complètement favorable », dit-il, dans un entretien relayé vendredi par l’agence Reuters

 

L’absence de la coupe des confédérations depuis 2017 est un atout pour la FIFA de créer ce tournoi.

« Ce n’était pas un tournoi qui excitait les gens, mais pour certaines confédérations, c’était un bon lien entre les compétitions continentales et la scène internationale. Ce lien, nous l’avons perdu », relève Victor Montagliani.

L’article Le Plan B de le FIFA en cas d’échec pour le Mondial chaque deux ans est apparu en premier sur Afrique Sports.

Lire l'article en entier