Le Mali fustige Emmanuel Macron et exige l'abandon de "sa posture néocoloniale"

il y a 1 semaine 107
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les autorités maliennes ont fustigé, dimanche, la "posture néocoloniale, paternaliste et condescendante" d'Emmanuel Macron, réagissant à son discours en Guinée Bissau, le 28 juillet. Le président français avait critiqué les choix "inefficaces" de la junte pour lutter contre le terrorisme.
Lire l'article en entier