Le CNRD répond à la Cedeao : « seul le peuple de Guinée décidera de son destin »

il y a 8 mois 51
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le colonel Mamady Doumbouya a tenu un discours franc avec plein de fermeté devant la délégation des chefs d’Etat de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui a effectué une visite hier, vendredi 17 septembre 2021. Le chef de la junte militaire au pouvoir a dit clairement à ses hôtes que son équipe ne va pas se plier aux exigences de l’organisation sous régionale, dont la libération immédiate du président déchu, Alpha Condé, et l’organisation des élections présidentielle et législatives dans un délai de six mois.

Alpha Condé ne restera en Guinée dans un lieu qui sera choisi par le CNRD et la durée de la transition sera déterminée par le peuple de Guinée, a laissé entendre le président du comité nationale pour le rassemblement et le développement (CNRD). C’est ce qu’a fait savoir le service communication de la junte au pouvoir au cours d’un point de presse animé ce samedi, 18 septembre 2021, au chapiteau du Palais du peuple, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Colonel Amara Camara, porte-parole du CNR

« Il y a eu des échanges très francs et sincères entre la délégation de la CEDEAO et le président Mamady Doumbouya. Sur le point, notamment la libération immédiate et sans conditions de l’ancien président, la délégation a pu rencontrer l’ancien président et a remercié le président Doumbouya pour cette facilité qui leur a été accordée. Il est aussi clair pour tout le monde que l’ancien président demeurera en Guinée et au lieu de choix du CNRD. Toutefois, toutes les mesures sont prises pour le respect de son intégrité physique et morale.

Sur le deuxième point, qui est le retour à l’ordre constitutionnel à travers l’organisation des élections dans un délai de 6 mois, il a été rappelé par le président de la République à ses hôtes, qu’il est important que la CEDEAO prenne en compte les aspirations du peuple de Guinée. Il a insisté sur le fait qu’on doit faire attention à ne pas commettre les mêmes erreurs du passé. Pour éviter ces erreurs, il les a informés que les concertations nationales avaient débuté et que seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin », a indiqué le colonel Amara Camara, porte-parole du CNRD.

Parlant des sanctions ciblées (interdiction de voyager et gel des avoirs financiers) prises à l’encontre des membres du CNRD, le colonel Mamady Doumbouya a fait savoir qu’elles n’ébranlent nullement son équipe.« Sur les troisième et quatrième points, qui sont le gel des avoirs et l’interdiction de voyage, les échanges ont été très brefs. Le président a répondu que nous CNRD, nous sommes des soldats et que notre mission se passe en Guinée. Donc, pas besoin de voyager et qu’il n’y avait rien à geler sur nos comptes », a dit le colonel Amara Camara.

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

Tél. :+224 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier