Le Capitaine Aboubacar Soumah giflé par le ministre Bachir Diallo : voici ce qui s’est passé à Coleah !

il y a 1 semaine 85
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est une première en Guinée et ce n’est pas un rêve ! Le ministre de la sécurité a bel et bien agressé et porté la main sur un policier au sein du département sis à Coleah. L’acte s’est passé en début d’après-midi le jeudi 12 mai 2022.

Selon nos informations, le ministre Bachir a vivement fouetté le visage de Capitaine Aboubacar Soumah à l’aide de son téléphone dans les couloirs du département alors qu’il descendait les escaliers.

Le Capitaine Soumah ayant aperçu le ministre a demandé au brigadier-chef qui assurait la garde de céder le passage afin que l’ex-Général puisse avoir la route. Ce qu’il n’en fallait.

Et patatras, surgit le militaire à la retraite avec une colère noire contre ce policier réputé assidu et sans problème au sein de ce département.

Nos informateurs confient que le sieur Bachir a demandé au Capitaine Soumah : « c’est vous qui laissez les gens s’arrêter dans les escaliers ici ? », Soumah de répondre : « M.le Ministre, personne n’est montée ici comme vous pouvez le voir ». Le Capitaine qui était « au garde à vous » ne pouvait imaginer un seul instant que le Général à la retraite pouvait lui « porter la main et le fouetter à l’aide de son téléphone portable ».

La scène qui se serait déroulée devant deux brigadier chefs ne s’est pas arrêtée là. Poursuivi jusqu’à la sortie, le policier Soumah a été apaisé par le garde du corps de Bachir Diallo.

Après cette scène inédite, Capitaine Soumah s’est ainsi rendu dans une clinique pour y subir les premiers soins. Mais sa joue reste jusqu’ici enflée.

Mosaiqueguinee.com

Articles similaires

Lire l'article en entier