Lansana Kouyaté sur la convocation de Cellou Dalein : « quiconque est appelé, qu’il réponde et qu’il se défende »

il y a 1 mois 160
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

En dehors du pays depuis des mois maintenant, le président de l’UFDG est dans le viseur de la CRIEF qui le poursuit pour « détournement de deniers publics, corruption d’agents publics et enrichissement ».

Ce samedi, 28 mai, lors de l’assemblée générale du parti de l’espoir pour le développement(PEDN), Lanssana Kouyaté, président du parti s’est prononcé sur la convocation de Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG par la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).

Pour lui, ce n’est pas que Cellou Dalein seulement, mais plutôt pour tous ceux qui sont convoqués, chacun doit accepter d’aller devant la justice. 

« Nous voulons que la loi prévale dans ce pays, chacun de nous le veut vraiment,  l’organe qui est chargé de ça je veux dire la crief a été mise ne place . je ne parle pas de lui (Dalein), chacun doit accepter venir devant la justice.  Pourquoi les présidents acceptent d’aller devant la justice ? Tous les grands pays le font, pourquoi pas nous ? Tout le monde se plaint d’une chose, quand il arrive le moment soit de montrer l’innocence soit de montrer la culpabilité on hésite pourquoi ? Il est appelé, il n’est pas coupable jusqu’à ce que sa culpabilité soit établie par la justice c’est tout ce qu’on souhaite à ce pays, quiconque est appelé à ça, qu’il réponde et qu’il se défende. C’est cela l’égalité devant la loi, la loi est dure mais c’est la loi », a t-il indiqué.

Christine Finda Oularé

622716906

L’article Lansana Kouyaté sur la convocation de Cellou Dalein : « quiconque est appelé, qu’il réponde et qu’il se défende » est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire l'article en entier