Labé : une fillette de 3 ans violée avant d’être tuée à Diayabhé 

il y a 8 mois 231
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est dans la nuit du vendredi 26 novembre 2021 que le corps sans vie de la fillette a été retrouvée dans le secteur Dianyabhé, quartier Madina, commune urbaine de Labé.

Selon les parents de la victime, Oumou Diallo a été enlevée par un jeune du nom de Mamadou Saliou, âgé d’une vingtaine d’années, qui réside également dans le secteur Dianyabhé, avant de la séquestrer, la violer et finalement l’assassiner avant de jeter son corps dans un bas-fond.

Arrêté par les jeunes de la localité, le mis en cause n’a pas nié les faits qui lui sont reprochés devant les agents de la gendarmerie.

La mère de la défunte, inconsolable, est revenue sur les circonstances de la disparition de sa progéniture.

« C’est lorsque je partais à mon atelier de couture, aux environs de 14 h, j’ai dit à ma fille, néné Oumou, allons y ensemble, elle m’a dit de la laisser jouer à la maison puisque sa grande sœur est là-bas avec d’autres filles. J’ai dit d’accord. J’ai appelé sa grande sœur, je lui ai dit ta petite sœur est là surtout il ne faut pas la faire pleurer. Arrivée à mon lieu de travail quelques minutes après ma première fille est venu en pleurs, je lui ai demandé qui t’a frappé, elle m’a dit qu’elle n’a pas été frappée, mais sa jeune sœur a disparu (…). Ma fille a 3 ans (…). Mamadou Saliou, le suspect, est connu pour sa délinquance, devant les gendarmes il a reconnu son crime, je réclame justice », a dit Fatoumata Binta Bah.

Aissatou Zawiya Diallo, correspondante régionale de Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier