Labé : Politiques et citoyens réagissent à la dissolution du gouvernement Goumou

il y a 1 mois 47
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le Gouvernement de la transition dirigé par Dr. Bernard Goumou depuis août 2022, a été dissous ce lundi 19 février. Le Décret y afférent a été lu à la télévision nationale par le Ministre Secrétaire Général et Porte-parole de la Présidence, le Général Amara Camara. Au sein de la classe politique de Labé, cette décision du président de la Transition guinéenne est diversement appréciée. L’on croirait que c’est une mesure qui pourrait ressortir d’autres intentions du CNRD. Certains citoyens n’ont pas d’espoir sur l’éventuel apport du prochain gouvernement.

Cette décision du Général Mamadi Doumbouya intervient à un moment où une profonde crise mine le pays. Il était temps d’agir pour le bien du peuple guinéen, mais il est tôt de se réjouir du Décret portant dissolution du Gouvernement selon Younoussa Baldé responsable des jeunes de l’UFDG à Labé.

« Il était temps que le dirigeant de la transition entende le cri de cœur des guinéens en procédant à un remaniement gouvernemental à défaut d’une dissolution. Parceque c’était ça en quelque sorte la solution, compte tenu des crises multidimensionnelles que nous traversons depuis un bon moment. Des crises aussi politiques, économiques que sociales. Comme vous le savez, ces derniers temps il n’y a pas d’internet, il n’y a pas de courant à Conakry, il y a un dysfonctionnement total au sommet de l’État. Il fallait siffler la fin de la récréation en tant que responsable. Ça nous permet au moins de voir les nouvelles intentions du dirigeant de la transition. Est-ce qu’il veut rectifier le tir ou bien c’est du tape à l’oeil encore une fois », dit-il.

Younoussa Baldé responsable des jeunes de l’UFDG à Labé.

Pour le secrétaire fédéral de l’UFR à Labé, cette décision ne serait appréciable que lorsqu’un changement notable est senti sur les membres qui doivent composer le prochain gouvernement.

« Ça a été une surprise pour moi même si tout le monde sait que ça n’allait pas. C’est un gouvernement qui ne fait pas le désir du peuple. Il fait ce que bon lui semble. Peut-être qu’ils l’ont fait pour éliminer 2, 3 ou 4 personnes dans le gouvernement et maintenir les autres. Ce serait toujours la même chose. Si c’est réellement un changement, celui-ci doit être total. Ce n’est pas simplement changer quelques personnes pour pouvoir prolonger la transition… Ils ne sont plus qu’à quelques mois de la fin de leur mandat ! Nous attendons maintenant la composition du nouveau gouvernement. S’il s’agit d’un réel changement, c’est bon. Au contraire ce serait une manière de tromper le peuple », a réagit Elhadj Mdou Morou Sow.

secrétaire fédéral de l’UFR à Labé, Elhadj Mdou Morou Sow.

La dissolution du gouvernement de Goumou ne peut soulager tous les problèmes du peuple, ajoute Younoussa Baldé.

« Nous estimons que cette dissolution ne sera pas de toute façon la solution aux différents problèmes que la Guinée traverse en ce moment. La solution définitive, c’est de nous aider à sortir de cette transition le plus rapidement que possible en organisant des élections libres, transparentes, inclusives pour le retour à l’ordre constitutionnel », soutient le responsable des jeunes de l’UFDG à Labé.

De son côté, Souleymane Tounkara citoyen affiche déjà pessimisme à l’égard du gouvernement qui doit être mis en place.

« Pratiquement les gouvernants africains sont les mêmes. J’ai connu beaucoup de pays. Le plus souvent ils promettent monts et merveilles, mais une fois aux affaires, ils ne font rien », indique-t-il.

Pour l’heure, les Secrétaires Généraux des Différents Départements ministériels vont assurer la gestion des affaires courantes, selon le décret de la Présidence lu à la Télévision nationale. Les membres du gouvernement dissout sont notamment sommés de restituer leurs véhicules de service.

Labé, Boubacar Siddy Barry pour Actuguinee.org
628-73-26-65

L’article Labé : Politiques et citoyens réagissent à la dissolution du gouvernement Goumou est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier