Labé : croyant avoir acheté de l’essence, Mamoudou se retrouve avec 100 litres d’eau à 1 million gnf

il y a 1 mois 223
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

A Labé, un commerçant a été victime d’une grosse arnaque hier jeudi. Un individu lui a revendu cinq bidons de 20 litres d’eau chacun, soit 100 litres d’eau, en lui faisant croire qu’il s’agissait d’essence.

L’acte s’est déroulé à M’Balbhé, quartier Koulidara, dans la commune urbaine. Mamoudou Diallo comme c’est de lui qu’il s’agit, n’en revient toujours pas. Nous l’avons trouvé ce vendredi chez lui, couché sur une natte, vêtu d’un T-shirt bleu, le visage triste, il croit faire un cauchemar, à force de penser à ce qui vient de lui arriver. Il revient sur la genèse de cette affaire.

« C’est hier qu’une personne est venue dans mon kiosque, me dire qu’il a cinq bidons d’essence si je vais acheter. Selon lui qu’il est chauffeur d’une citerne, qu’il est venu livrer de l’essence a une station-service, je lui ai dit de revenir le matin comme il fait nuit, si on tombe d’accord je vais acheter, ce qui fut fait. Le matin il est venu avec les bidons, il était avec une autre personne à bord d’une moto. J’avais beaucoup de clients dans mon kiosque, il a d’ailleurs acheté du café noir pour eux. Donc c’est après cela nous sommes partis à côté prendre les bidons les envoyer derrière mon kiosque, sans vérification je lui ai donné l’argent », explique la victime.

Cette bagatelle est d’un million de francs guinéens, précise Mamoudou Diallo. A la question de savoir à quel moment il s’est rendu compte qu’il a été berné, et où se trouvait son arnaqueur, la victime répond :

« Je ne le connais pas, il est venu ici que deux fois. C’est après lui avoir donné l’argent et qu’il a rebroussé chemin que j’ai eu l’idée de vérifier la marchandise. Nous avons conclu le marché à 1 million de fg, c’est ce que je lui ai donné. Les bidons étaient emballés dans des sacs de riz vide et bien attachés. Défaire  les sacs m’a pris assez de temps, au début comme les bidons sentaient de l’essence je n’avais rien soupçonné », affirme M. Diallo.

Ne portant pas trop confiance au service de sécurité, Mamoudou Diallo ne compte pas porter plainte, il entend mener sa propre enquête, et exhorte son arnaqueur à lui restituer son dû avant qu’ils ne se rencontrent un jour.

« Je demande de l’aide, toute personne qui connaîtrait ce monsieur, je le prie de m’informer. Je n’ai pas porté plainte jusqu’à présent, et cela vous n’êtes pas sans savoir qu’une fois que tu portes plainte, c’est d’autres dépenses que tu vas encore faire. Je ne vais pas perdre mon argent et faire des dépenses inutiles.  Mais lui en question, je lui demande de me rendre mon argent puisque ce n’est pas exclu qu’on se rencontre un jour », demande Mamoudou Diallo.

A noter que cette situation intervient au moment où la crise de carburant continue de perdurer à Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

L’article Labé : croyant avoir acheté de l’essence, Mamoudou se retrouve avec 100 litres d’eau à 1 million gnf est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire l'article en entier