La reconversion toute trouvée de Pape Malickou Diakhaté, ancien Lion de la Teranga

il y a 7 mois 72
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Bienvenue à tous sur Afrique Sports pour cette nouvelle vidéo, avant de la débuter nous vous invitons à vous abonner pour ne rien manquer des infos football. Et c’est parti. Nous parlons aujourd’hui de Pape Malickou Diakhaté.

 

Pape Malickou Diakhaté commence le football au sein du club sénégalais de l’Entente Sportive Ouakam, il est repéré par l’AS Nancy-Lorraine à l’âge de 16 ans. Il commence sa carrière professionnelle lors de la saison 2001-2002 en raison de l’absence de nombreux joueurs blessés et est titularisé à trois reprises.

 

Lors de la saison suivante, deux graves blessures l’éloignent des terrains pendant de longs mois. Mais il réalise une belle saison 2004-2005 et est considéré comme un des meilleurs défenseurs de Ligue 2. France Football le retient alors dans l’équipe type de la saison. Progressivement, le joueur devient un pilier de l’AS Nancy Lorraine avec Sébastien Puygrenier, les deux joueurs formant alors une des meilleures défenses centrales de L1.

 

En juillet 2007, Pape Malickou Diakhaté est transféré en Ukraine au Dynamo Kiev pour sept millions d’euros avec lequel il dispute la Ligue des champions.

 

Le Sénégalais rejoint AS Saint-Étienne, en janvier 2010 sous forme de prêt avec option d’achat. Il inscrit son premier but avec les Verts face au RC Lens. Malgré une bonne moitié de saison et un désir de rester dans le Forez, Pape Malickou Diakhaté ne reste pas à Saint-Étienne à cause de l’option d’achat trop élevée pour l’ASSE qui s’élève à huit millions d’euros.

 

La saison suivante, il obtient un nouveau contrat sous forme de prêt à l’Olympique lyonnais, club rival des Stéphanois. Celui-ci est valable jusqu’en juin 2011 et possède une option d’achat de six millions d’euros. Son salaire mensuel est de 120 000 euros. Il y joue son premier match le 11 septembre 2010 face à Valenciennes FC.

 

Pape Malickou Diakhaté perd peu à peu sa place de titulaire au profil de Dejan Lovren qui le devance. Il revient en fin de championnat à la suite de la suspension du Croate[. À la fin du championnat, les dirigeants lyonnais ne lèvent pas l’option d’achat exigée par le Dynamo Kiev de l’ordre de six millions d’euros, ce qui implique son retour en Ukraine.

 

En août 2011, Pape Malickou Diakhaté est vendu par le Dynamo Kiev au club espagnol de Grenade CF. Il s’engage alors pour cinq ans avec son nouveau club. Il dispute 46 rencontres avec le club espagnol avant d’être prêté en février 2014 au club turc du Kayseri Erciyesspor. En janvier 2015, il s’engage avec un autre club turc le Kayserispor.

 

Au début de 2015, il est libéré de son contrat par le club turc. Il s’entraine quelque temps avec les pros de l’AS Nancy Lorraine, avant de terminer sa carrière de joueur en 2017-2018 au FC Lunéville club de CFA 2. La saison suivante, à 34 ans, Pape choisit de revêtir le costume de coach. C’est sa nouvelle vie.

 

Il débute donc sur le banc du FC Lunéville. L’ex défenseur de Nancy travaillait aux côtés de son ami, Foued El Abassi. Une reconversion pas loin des terrains, sa passion de toujours.

 

Nous voici à la fin de cette vidéo dédiée à Pape Malickou Diakhaté, avant de la clore nous vous invitons encore à vous abonner pour ne rien manquer des infos football. Afrique Sports c’est la Matinale, le journal du mercato, des infos à temps réel, une revue de presse et plein d’autres surprises. Nous sommes la chaîne du football.

 

L’article La reconversion toute trouvée de Pape Malickou Diakhaté, ancien Lion de la Teranga est apparu en premier sur Afrique Sports.

Lire l'article en entier