La quatrième CIIE met en avant le développement vert et bas carbone

il y a 1 mois 99
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Chang Qin, Ding Tingyi et Lv Zhongzheng, journalistes au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews.

“Vert” et “bas carbone” sont devenus les mots-clés de la 4e Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE), où sont présents de nouveaux produits et services, ainsi que de nouvelles technologies respectueuses de l’environnement, notamment des sources d’énergie vertes et des appareils électroménagers verts et intelligents.

De nombreux produits exposés par le fabricant américain de produits chimiques DuPont sont fabriqués à partir de Dupont Tyvek, tissu non tissé unique de la société qui est composé de matériaux en polyéthylène haute densité. “Tyvek est résistant, durable, recyclable et éco-responsable, et sans ajout de plastifiant lors de sa production”, a dit Zhu Xuzhen qui travaille au stand de DuPont.

Les différents types de pneus ronds et noirs attirent l’attention des visiteurs au stand du fabricant italien de pneus Pirelli. “Nos pneus sont équipés de capteurs, qui jouent un rôle très important même s’ils ne pèsent que quelques grammes”, a déclaré Giuliano Menassi, directeur général de Pirelli Asia Pacific.

Ces capteurs peuvent fournir des informations telles que la pression, la température, l’indice de charge et l’indice de vitesse du pneu au système électronique du véhicule, permettant de réduire la résistance au roulement, la consommation de carburant, ainsi que la fréquence à laquelle il faut remplacer les pneus.

“Notre usine de fabrication de pneus située dans l’arrondissement de Yanzhou de la province du Shandong (dans l’est de la Chine) est devenue une base de production de pneus éco-responsables puisque les matières premières choisies sont optimisées et que les pneus sont plus légers”, a indiqué Giuliano Menassi. L’entreprise redoublera d’efforts pour accroître les économies d’énergie et protéger l’environnement, de manière à aider la Chine à atteindre ses objectifs qui consistent à atteindre le pic des émissions de CO2 avant 2030 et la neutralité carbone d’ici 2060.

“Les objectifs de la Chine visant à atteindre le pic des émissions de CO2 et la neutralité carbone offrent une opportunité importante à toutes les entreprises, dont Toshiba.” Au stand de Toshiba lors de la 4e CIIE, Yoichi Miyazaki, président et PDG de Toshiba (China) Co., Ltd., présente le tout dernier système de pile à combustible entièrement en hydrogène aux acheteurs. Ce système, qui n’émet aucun CO2, porte l’efficacité de production d’électricité à 55%, contre 50% auparavant, et porte l’efficacité énergétique globale à 95%. En outre, il n’émet que l’eau quand il produit l’électricité et n’émet pas de CO2 pendant tout le processus allant de la production à l’utilisation de l’hydrogène. Toshiba a participé à la CIIE pendant 4 ans consécutifs, au cours desquelles l’entreprise a signé de nombreux accords stratégiques avec ses partenaires, a dit Yoichi Miyazaki.

En tant que plateforme importante de la Chine pour promouvoir un nouveau cycle d’ouverture de haut niveau, la CIIE a poursuivi activement la coopération internationale dans le domaine écologique vers zéro émission nette en prenant une série de mesures, notamment les projets pour la neutralité carbone, dans l’objectif de se montrer exemplaire en matière de développement vert.

À partir de la 4e CIIE, la zone réservée aux économies d’énergie et à la protection de l’environnement de la zone d’exposition d’industrie intelligente et de technologies de l’information a été rebaptisée la zone de technologies énergétiques à faible émission de carbone et respectueuses de l’environnement. Aujourd’hui, un grand nombre d’exposants étrangers ont annoncé leur vision de neutralité carbone et souhaitent soutenir l’initiative de neutralité carbone de la CIIE par leurs actions concrètes.

Lire l'article en entier