La députée de Mamou aux candidats au Bac : « appliquez les instructions à la lettre »

il y a 1 semaine 44
CONTACTEZ info@lekaloum.com

A Mamou, c’est la députée uninominale de la préfecture qui a procédé au lancement officiel du baccalauréat ce jeudi, 22 juillet 2021, au lycée Amilcar Cabral de la ville. L’honorable Fatou Biro Diallo était en compagnie du gouvernement de la région, de l’inspecteur régional de l’éducation et d’autres autorités administratives et éducatives. Elle a mis l’occasion à profit pour encourager et conseiller les candidats, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Fatou Biro Diallo, députée de Mamou

« Je suis très satisfaite de l’organisation. Les candidats et surveillants, chacun se comporte très bien. Les barrières sanitaires sont respectées par tout le monde. Je demande aux candidats et candidates d’être vigilants, d’appliquer les instructions à la lettre, de ne pas se précipiter pour éviter des erreurs, de faire honneur à Mamou », a lancé la députée uninominale de Mamou.

Amadou Oury Lémy Diallo, Gouverneur de Mamou

De son côté, le gouverneur de Mamou, Amadou Oury Lémy Diallo, a salué aussi le climat qui prévaut dans ce centre, avant de souhaiter plein succès aux candidats de cette région. « Je dirai d’abord que je suis très content de l’organisation que j’ai trouvé à Cabral. Et ce qui m’a le plus marqué, c’est le pourcentage des filles dans les salles, surtout dans le domaine des sciences mathématiques. Nous voulons que les filles émergent à côté des garçons. Le baccalauréat est un examen crucial, c’est la porte d’entrée de l’enseignement supérieur. Ces jeunes doivent tout faire pour réussir cet examen. Je prie Dieu que ces enfants, nos enfants, réussissent à cet examen national et que les résultats de cette année soient éclatants et satisfaisants à Mamou », a dit l’autorité régionale.

Cette année, la préfecture de Mamou compte 771 candidats au baccalauréat dont 309 filles : 187 candidats dont 73 filles en sciences sociales, 90 candidats dont 40 filles en sciences expérimentales, 291 dont 127 filles en sciences mathématiques et 203 candidats dont 69 filles en franco-arabe. Ces candidats sont repartis dans 4 centres d’examen, en raison de 30 candidats par salle, et encadrés par 52 surveillants.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625698919/657343939

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier