La CORED va-t-elle participer à la 3è session du cadre de concertation ? « Notre position sera connue ce jeudi » (Mamadou Sylla)

il y a 1 semaine 74
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a invité les coalitions politiques à une rencontre le vendredi 24 juin dans un réceptif hôtelier de la capitale Conakry. Il s’agit de la troisième session du cadre de concertation politique avec pour objectif cette fois d’élaborer un plan d’action opérationnel dudit cadre et de définir les modalités pratiques de suivi de sa mise en œuvre.

La CORED qui a déjà reçu l’invitation se prononcera en faveur ou pas de cette rencontre ce jeudi 23 juin 2022 à l’occasion d’une plénière.

Toutefois, son président estime qu’à partir du moment où le premier ministre a invité les politiques à un dialogue, le cadre de concertation devrait plutôt disparaître.

« Le problème, c’est l’entête même de la lettre, c’est ce qui gêne les gens. Normalement, nous on pense que comme le compteur est remis à zéro parce que c’est désormais sous la présidence du premier ministre, qui en est le premier responsable institutionnellement, il ne doit plus y avoir de confusion entre la concertation et le dialogue à partir du moment où c’est arrivé au niveau du PM. Mais, dans la lettre d’invitation, on parle toujours de cadre de concertation politique, cette fois-ci, la 3ème session dudit cadre de concertation. Les gens se posent des questions. Nous, on pense qu’il (le ministre de l’administration du territoire), doit changer. Il doit se référer à la déclaration du premier ministre. Mais la position de notre coalition sera connue ce jeudi », a réagi Mamadou Sylla, dans un entretien qu’il a accordé à notre rédaction.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier