Kounsitel (Gaoual) : les forces de l’ordre accusées de graves exactions sur des orpailleurs

il y a 6 mois 68
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Ces derniers jours sont cauchemardesques pour plusieurs orpailleurs installés depuis quelques semaines à Kounsitel, dans la préfecture de Gaoual. Ils ont été victime d’une attaque perpétrée par des agents des forces de défense et de sécurité qui ont saccagé leurs biens et emporté d’autres, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Gaoual. Près de deux semaines après la fermeture des mines d’or découvertes récemment à Gaoual, certains orpailleurs n’ont toujours pas quitté la préfecture. Et, ces chercheurs d’or « récalcitrants » sont désormais des « cibles à abattre » pour les forces de défense et de sécurité déployées à Gaoual. Plusieurs d’entre eux l’ont appris à leurs dépens le vendredi dernier, 18 juin 2021. Une équipe mixte composée de policiers, de gendarmes et de militaires, a fait une descente musclée dans une citée construite par une société chinoise dans la sous-préfecture de Kounsitel, où ils habitent. Les agents ont pillé leurs habitations et saccagé d’autres biens qu’ils ont trouvés sur les lieux. Ils ont notamment percé les réservoirs d’une cinquantaine de motos et cassé les...

Cet article Kounsitel (Gaoual) : les forces de l’ordre accusées de graves exactions sur des orpailleurs est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.

Lire l'article en entier