Kankan : un jeune fabrique un petit bateau pour atténuer les noyades sur le fleuve Milo

il y a 3 mois 226
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est un bateau de trois places que Mamadi Diallo, coiffeur professionnel, vient de fabriquer pour faciliter aux citoyens de Kankan la traversée sur le fleuve Milo où les noyades sont fréquentes. Il l’a fabriqué à l’aide de matériaux de récupération (réservoir de véhicule, fer à béton…) et il y a placé un petit moteur à essence pour le faire voguer. Et, pour le peu qu’il travaille, ce bateau fait déjà le bonheur des populations, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Selon Mamadi Diallo, la conception de ce bateau lui a pris 15 ans. Et, c’est à Bamako (en République du Mali) que d’un tel projet lui a germé à l’esprit.

Mamadi Diallo

« J’ai fait plus de 10 ans à Bamako en train de chercher comment fabriquer un bateau. J’avais acheté des gaz et dépenser plus de 500.000 francs CFA, mais cela n’a pas fonctionné. Donc, je suis revenu en Guinée, notamment à Kankan en 2013 pour recommencer. Mais, vu que mon père et ma mère sont décédés, je devais m’occuper de la famille. Donc, c’est pourquoi le projet a aussi retardé. Mais, je n’ai jamais abandonné, parce que je savais que ça pouvait être profitable pour les citoyens. Donc, si vous voyez que j’ai duré sur le projet, c’est parce qu’il n’y avait personne pour m’aider et j’ai aussi des occupations. C’est d’ailleurs à travers ces occupations que je suis parvenu à fabriquer ce bateau. Je ne me suis jamais découragé, parce que je voulais absolument réduire les noyades sur le fleuve Milo. Si le gouvernement m’aide, je peux faire plus que ça pour sauver des vies ici. C’est Dieu qui m’a donné les connaissances pour le fabriquer sinon je n’ai pas de maître », a expliqué Mamadi Diallo.

Dans son quartier à Dalako, Mamadi Diallo est déjà adulé pour son travail. En tout cas, pour Kouloumba Konaté, un des jeunes du quartier qui souvent vient au secours des personnes en situation de noyade, la fabrication de ce bateau est une contribution énorme pour sauver des vies sur le Milo.

Koumba Konaté

« C’est nous qui travaillons dans les fours artisanaux de fabrication des briques le long du fleuve Milo. Et, chaque fois nous venons au secours des enfants en situation de noyade ici. Donc, si un citoyen fabrique un bateau pour lutter contre les noyades, on ne peut que l’apprécier et appelé l’Etat à lui venir en aide dans son travail », a-t-il dit.

Selon certaines sources dans ce quartier, les autorités locales de Kankan ont déjà rendu visite à Mamadi Diallo. Elles ont admiré son chef d’œuvre et lui ont promis de remonter la nouvelle de la fabrication de ce bateau aux autorités compétentes.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

L’article Kankan : un jeune fabrique un petit bateau pour atténuer les noyades sur le fleuve Milo est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier