Kankan : l’unité de la protection civile dépourvue d’ambulance et de caserne

il y a 4 mois 119
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le service régional de la protection de Kankan est confronté à d’énormes difficultés. Il ne dispose pas de sa propre caserne. A cela s’ajoute le manque d’ambulance et autres matériels d’engins roulants permettant aux agents de travailler dans les conditions optimales. C’est le commandant de cette unité qui a donné cette information au cours d’un entretien accordé au correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Située au quartier ‘’Ex Aéroport’’ (dans la commune urbaine de Kankan) l’unité de la protection civile est visiblement laissée pour compte. Devant intervenir pour secourir les personnes en danger, ce service est presque en manque de tout.

Selon Aly Malano, le commandant de cette unité, son équipe est dépourvue de caserne et d’ambulance.

Aly Malano, commandant de l’unité de la protection civile

« Le service n’est pas caserné. Nos hommes sont logés dans les quartiers avec les civils. Pour secourir les personnes, nous avons besoin de matériels de travail tel que l’ambulance. Mais, malheureusement, nous travaillons avec l’ambulance de l’hôpital régional de Kankan. Aussi, depuis le changement de régime, on a reçu le carburant qu’une seule fois. Le manque de carburant a aussi joué sur nous. Nos agents passent la journée ici ; et, ils n’ont rien à manger parfois » a-t-il dit.

Outre l’absence de caserne et d’ambulance, ce service est en manque de citerne à eau. De nos jours, il ne dispose que de deux citernes à eau dont une offerte par l’ancien Premier ministre, Kabinè Komara.

« Nous n’avons que deux citernes pour toute la ville. Ces deux citernes aussi sont souvent en panne. Quelques fois, il y a une panne de batterie. La fois passée, la préfecture nous a assistés en nous donnant une batterie. Mais, le problème persiste toujours, parce qu’il y a d’autres pannes et il n’y a pas de fond pour les réparer », a fait savoir le commandant Aly Malano.

Malgré toutes ces difficultés, l’unité de la protection civile s’est distinguée en 2021 avec de multiples interventions sur le terrain. Elle a participé à l’évacuation de 16 malades sur Conakry et 13 sur Bamako.

« Le service a également assisté 68 personnes victimes d’accident de circulation. Le service d’incendie de l’unité a fait 27 sorties pour éteindre les incendies et a couvert 10 événements publics. Le service a aussi découvert 17 corps sans vie et a désinfecté 15 locaux dans la lutte contre la COVID-19 », a indiqué le commandant Aly Malano.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

L’article Kankan : l’unité de la protection civile dépourvue d’ambulance et de caserne est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier