Interdiction des internats : « ils sont devenus des lieux de rendez-vous » (Aboubacar Mandela)

il y a 1 mois 111
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

La semaine dernière, le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a interdit l’organisation des internats dans toutes les écoles du pays.

Une décision diversement appréciée par des acteurs de l’éducation.

Pour Aboubacar Mandela Camara, conseiller chargé de la législation scolaire au sein dudit ministère, cette décision vient à point nommé, dans la mesure où ces internats sont devenus des lieux de diversement pour la plupart des apprenants.

« Les groupes de révision sont généralement à la base de beaucoup de fraudes lors des examens. En lieu et place des révisions, finalement les internats sont devenus des lieux de rendez-vous. Donc, c’est ce qui a motivé le ministre à interdire ces internats dans les établissements d’enseignement sur l’ensemble du territoire guinéen. Nous demandons à tous les enseignants de respecter les horaires réglementaires, mais au-delà de ces horaires nous invitons tous les responsables d’écoles et l’ensemble des DCE et DPE de prendre leurs dispositions pour empêcher ces regroupements dans toutes les écoles du pays », a-t-il souhaité au cours d’une interview ce week-end avecmosaiqueguinee.com.

Mama Adama Sylla

Lire l'article en entier