Incendie d’une boutique à Labé : près de 30 millions de francs guinéens réduits en cendre

il y a 1 mois 139
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est aux environs de 10 heures ce jeudi, 02 décembre 2021, que cet incendie s’est déclaré dans une boutique à Daka 1 (un quartier de la commune urbaine de Labé). Il n’y a eu aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels sont importants. Tout le contenu de la boutique a été consumé. La victime, Mamadou Dian Diallo, déplore une perte de près de 30 millions de francs guinéens.

Selon les informations confiées à Guineematin.com, rien n’est sorti de la boutique. Les populations ont eu du mal à combattre les puissantes flammes.

« C’est l’un de mes amis qui m’a informé du sinistre. Je vends des produits alimentaires. Mais, avec la vivacité des flammes, rien n’a été épargné, même une aiguille n’a été sauvée. Tout le contenu a été réduit en cendres. Si j’évalue les pertes, la marchandise seule peut aller jusqu’à 20 à 25 millions de francs guinéens, sans compter le congélateur et le groupe électrogène qui n’ont pas été épargné par le feu. Les deux réunis, peuvent avoisiner les 4 millions 500 mille francs guinéens. Nous avons fait appel au service de la protection civile pour nous aider à éteindre le feu. Mais, ils nous ont dit que le camion citerne est en panne. C’est grâce à l’assistance des citoyens venus de partout dans le quartier qu’on a pu limiter les dégâts, pour ne pas que certaines boutiques qui se trouvent sur la même ligne soient atteintes », a expliqué Mamadou Dian Diallo.

Pour l’heure, on ignore les causes de cet incendie. Et, selon Mamadian Dian Diallo, la piste d’un court-circuit n’est pas envisageable. Car, il n’y avait pas de courant et le groupe électrogène n’était pas allumé.

« Je ne connais pas les causes de cet incendie. Car, au moment de l’incendie, il n’y avait même pas de courant électrique dans la boutique. Et, le groupe électrogène n’était pas allumé. A ce que je sache, la bonbonne de gaz qui était à l’intérieur, je ne l’avais pas laissée allumée. Et, il était matinal, la boutique était fermée. J’ignore vraiment les causes qui ont conduit à cet incendie. Je demande aux personnes de bonne volonté de me venir en aide. Au cas contraire, je me remets à la volonté divine », a dit Mamadou Dian Diallo.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier