Hôtellerie : Le syndicat de GHI et la Direction SNA AFRICA SAS signent un Accord

il y a 5 mois 158
CONTACTEZ info@lekaloum.com

Enfin, les ex-employés de GHI-Novotel pourront sourire. Le protocole d’accord mettant fin à leur combat vient d’être signé ce matin entre leurs délégués syndicaux et la Direction de SNA AFRICA SAS, société preneur.

La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère du Tourisme et de l’Hôtellerie, en présence de Mme la ministre, Salla Fanta Fanny Camara, de l’Inspecteur général du Travail, du Directeur Administratif de la SNA AFRICA SAS, M. Kéita Sadamoudou, les délégués syndicaux et plusieurs cadres du ministère.

Ce protocole d’accord qui a pour objet le règlement des indemnités des ex-employés de GHI, vient ainsi trouver un dénouement heureux d’une crise qui perdure depuis près de quatre ans.

Ainsi, l’Inspecteur  général du Département du Tourisme a présenté le programme avec l’ordre du jour avant de donner la physionomie de la salle.

Ensuite, il reviendra à l’Inspecteur général du Travail de prendre la parole pour remercier les autorités du département du Tourisme pour les efforts fournis ainsi que les responsables de SNA AFRICA SAS. Aux délégués syndicaux des ex-employés de GHI, il a loué leur courage pour la compréhension dont ils ont fait preuve durant la crise. Il va alors demander séance tenante, à Madame le ministre et à toute la salle de procéder à la signature du protocole d’accord à proprement dit. Un protocole qui s’articule autour du règlement intégral des indemnités des ex-employés de GHI NOVOTEL et leur prise en charge au niveau de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale.

Ainsi, le Directeur Administratif de SNA AFRICA SAS interviendra pour remercier à son tour Mme le ministre et ses collaborateurs qui, durant des années, ont géré avec tact la crise jusqu’à la fin. Pour M. Sadamoudou, avant d’aboutir à ce dénouement heureux, qui a permis aux deux parties de trouver une solution à l’amiable, les efforts ont été fournis de part et d’autre. Voilà pourquoi, il tournera ensuite vers les délégués syndicaux pour reconnaitre leur patience et leur courage. Il s’est enfin réjoui de la manière dont la crise a pris fin. Pour terminer, le représentant de SNA AFRICA SAS a réaffirmé le respect des engagements pris.

Quant au représentant des délégués syndicaux, il a, à son tour, salué l’engagement du ministère plus particulièrement celui de Mme le ministre qui, dès sa prise de fonction, s’est attelée à la recherche de solution pour mettre fin à la crise. Cette promptitude, selon lui, a accéléré le dossier jusqu’à la fin. Ibrahima Tounkara, tout heureux, a saisi l’occasion pour demander aux nouveaux responsables de SNA AFRICA SAS, de ne pas oublier les ex employés de NOVOTEL qui sont toujours prêts à servir.

Madame le ministre répondra sur la même lancée, pour rendre hommage à tous ses collaborateurs qui se sont battus pour mettre les deux parties ensemble autour d’une table de négociation. La ministre Salla Fanta Fanny Camara demandera humblement, comme son prédécesseur, aux nouveaux patrons de SNA AFRICA SAS ex-NOVOTEL, de respecter le protocole d’accord et surtout de penser aux ex-employés de GHI. Comme quoi, ils sont prioritaires de par leurs expériences.

 La cérémonie a pris fin par la prise d’une photo familiale. C’est donc la main dans la main que le représentant syndical et le directeur administratif de SNA AFRICA SAS ont quitté la salle de conférence du ministère du Tourisme et de l’Hôtellerie.

Lire l'article en entier