Guinée : le parti PUR projette une manifestation le 30 juin prochain (Déclaration)

il y a 1 semaine 43
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 23 juin 2022, le Parti de l’unité et du renouveau (PUR), annonce qu’il va manifester le 30 juin prochain pour exiger l’obtention d’un agrément pour sa formation politique.

Copie de la Déclaration :

L’espace politique guinéen reste marqué par la diversité d’acteurs et d’idées. Cela constitue l’essence même de la démocratie. Cette multiplicité d’acteurs et d’entités reste sans doute une richesse incommensurable pour la démocratie dont l’étant de santé dans un pays s’évalue à l’aune de la diversité d’opinion. Cela ne saurait en aucun cas être un frein à l’évolution d’une nation. Il permet à contrario, d’être plus constructifs dans les échanges en vue d’aboutir à des décisions hautement mûries et partagées.

C’est autant dire que l’idée selon laquelle la Guinée ne devrait pas compter plus de partis politiques constitue une diversion dont la banalité est pour le moins renversante. En effet la multiplicité d’entités politiques n’est nullement le problème de notre pays. Nos problèmes sont ailleurs et sont connus de tous. C’est la gouvernance bancale, l’absence de la justice, le pillage des ressources, j’en passe. Comme pour dire qu’on n’a nullement intérêt à consacrer nos efforts à un problème qui n’en n’est pas un. Il s’agit, une fois de plus, d’une diversion qui a longtemps régné dans notre pays.

Cela fait maintenant quelques années que le Parti de l’Unité et du Renouveau (P.U.R) a introduit en bonne et due forme ses dossiers d’obtention d’agrément. De l’avis même des cadres du département de l’administration du territoire, le dossier de candidature ne souffre d’aucun reproche, qu’il soit d’ordre juridique, technique ou administratif. A ce stade rien ne devrait empêcher l’autorité de tutelle de nous décerner ce précieux sésame qu’est l’agrément. Mais malheureusement, ni la consistance de nos dossiers, ni nos sollicitudes en la matière, ni nos différentes manifestations (comme celle du 10 mai dernier) n’ont amené l’administration à donner une suite favorable. Il est regrettable de constater que de l’ère Alpha Condé à nos jours c’est toujours le statut quo.

C’est pourquoi, le P.U.R, pour continuer à réclamer ce droit inaliénable dans une démocratie, battra à nouveau le pavé à travers une marche pacifique. Face au refus catégorique des régimes successifs de nous rétablir dans nos droits, nous n’avons de choix que d’exprimer notre ras-le-bol dans la rue et ce, de manière démocratique. L’évènement cette fois-ci se tiendra le jeudi 30 juin 2022 à Dixinn à partir de 10heure précise. Ladite marche partira de Dixinn port (siège du parti) pour l’échangeur en passant par la Terrasse, Oasis, avant de se terminer au point de départ, c’està-dire au siège du parti où le Président, devant la presse, rendra public le contenu d’une déclaration.

A ce titre nous invitons nos militants et sympathisants, les citoyens épris droits et de justice, la presse locale et étrangère, à se mobiliser fortement ce jour-là afin de donner triomphe à l’état de droit auquel nous aspirons.

Vive la paix et l’unité nationale !

Vive la démocratie pluraliste !

Louda Baldé, président du parti PUR

Lire l'article en entier