Guinée : Ansoumane Kaba (Guiter), désigné président du futur patronat unifié, KPC parmi les vice-présidents

il y a 1 semaine 168
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après moult tractations, les différentes organisations patronales guinéennes décident de s’unir, en vue de promouvoir un environnement des affaires favorables au développement du secteur privé.

C’est le PDG du groupe Guiter Ansoumane Kaba, par ailleurs président du conseil national du patronat guinéen (CNP-Guinéen) qui en a fait l’annonce, ce jeudi 13 janvier, au sortir d’une réunion entre le ministre du commerce Bernard Goumou et les acteurs du secteur privé.

« Nos impressions sont bonnes , car le commun des guinéens ne pensait pas qu’il est possible que les patronats guinéens soient unis. Le colonel Mamadi Doumbouya a instruit le ministre du commerce pour qu’il ait un patronat au lieu de trois ( 3) organisation patronales et une chambre de commerce. Depuis 2 semaines on s’est engagé à travailler dans ce sens. Dieu merci, on a pu avoir un accord, nous avons pu avoir un accord avec trois (3) patronats , à savoir le CNP, la CPEG. Nous avons sanctionné cet accord par un courrier au président de la République. Le ministre du commerce a souhaité avoir cette rencontre aujourd’hui, il y a eu certains opérateurs qui ne se sentaient pas concernés. On a fait le tour de la table, on a lavé le linge sale, nous nous sommes accordés sur un fait. Le résumé de notre accord, est que moi le président du CNP assure la présidence du nouveau patronat qui sera mis en place. Kerfala Person Camara sera le vice-président chargé des relations internationales, Ismaël Keita du Patronat de Guinée (PAG) sera vice-président chargé de la communication. À partir de ce niveau, il faut aller vers les opérateurs économiques qui disent ne pas être concernés parce que le patronat ne les rendaient pas service. Nous avons promis dans les jours à venir, d’aller vers les organisations comme la chambre des mines, la chambre du commerce, l’association des industriels, des assureurs, pour faire comprendre à ceux-ci que nous avons tous intérêts à travailler ensemble pour créer l’emploi durable. Parce que le secteur privé dans son rôle, doit créer la richesse et nous devons jouer notre rôle pour le développement de notre pays », a-t-il laissé entendre.

Plusieurs opérateurs économiques et hommes d’affaires, ont pris part à cette rencontre, dont le PDG de Sonoco El Hadj Saliou Diallo.

Saidou Barry

Articles similaires

Lire l'article en entier