Fria : le ministre Béa Diallo fait des promesses à la jeunesse

il y a 3 mois 145
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

En prélude aux travaux de l’atelier de capitalisation qui se tiendront les 24 et 25 janvier 2022 à Fria, le ministre de la Jeunesse Béa Diallo s’est rendu dans la cité de l’alumine ce dimanche avec une forte délégation composée des cadres de son département.

A Fria, le ministre Béa Diallo a visité toutes les infrastructures sportives pour toucher du doigt les réalités de la dégradation poussée de ces infrastructures. La piscine préfectorale, la salle du cinéma Kimbo, les terrains de football, la salle de boxe et autres sont dans un état de dégradation poussé, a constaté le ministre.

S’adressant aux jeunes de la localité massivement regroupés dans la maison des jeunes, le ministre Béa Diallo est revenu sur le choix de Fria pour abriter les travaux de l’atelier de capitalisation et des objectifs que visent son département.

« J‘ai très bon souvenir de Fria. C‘est une ville qui était très dynamique où il y avait des gens qui avaient une approche par rapport au développement de la ville, par rapport à l’animation de la ville en termes de jeunesse en terme sportif. Il y avait vraiment des fortes performances. Et aujourd’hui, quand on a parlé de jeunesse, on sait dit qu’il faut choisir une ville. Il y avait plusieurs villes qui ont été proposées et moi mon choix s’est porté sur Fria parce que j’avais un souvenir incroyable de cette ville. Et puis j’ai vu ce qui est arrivé à cette ville et on s’est dit qu’il faut qu’on remette une dynamique pour que cette ville retrouve l’aura qu’elle avait avant. Il faut reprendre et redynamiserser ces infrastructures sportives. Aujourd’hui on va essayer de voir de quelle manière finaliser les espaces sportifs identifiés« , a déclaré le ministre des Sports et de la Jeunesse.

Lire l'article en entier