Fodé Mohamed Soumah aux candidats au Bac : « le mérite, c’est quelque chose qui est personnel »

il y a 1 semaine 35
CONTACTEZ info@lekaloum.com

L’honorable Fodé Mohamed Soumah, 5ème vice-président de l’Assemblée nationale, a présidé le lancement officiel du baccalauréat ce jeudi, 22 juillet 2021, à Kaloum, l’une des cinq communes de Conakry. La cérémonie a eu lieu à l’école primaire de la Gare, située au quartier Almamyah, en présence de la Secrétaire générale du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation, du directeur communal de l’éducation et d’autres cadres du secteur éducatif. Avant d’ouvrir l’enveloppe contenant la première épreuve, le président du parti GéCi (Génération Citoyenne) a prodigué des conseils aux candidats.

Honorable Fodé Mohamed Soumah, président du parti GéCi (Génération Citoyenne) et 5ème vice-président de l’Assemblée nationale

 « Je me souviens lorsque j’étais à votre place, j’avais des références et des référentiels. C’était comment accéder à l’excellence. Donc, je ne voulais pas abuser de votre temps, mais je veux que vous sachiez que l’Assemblée nationale est à vos côtés. Aujourd’hui, les 114 députés sont déployés sur toute l’étendue du territoire pour lancer les premières épreuves, pour vous accompagner, pour vous encourager et surtout vous soutenir, vous dire que le plus dur reste à faire. Ce n’est pas seulement d’obtenir le Bac, mais d’être demain un bon père de famille, une mère de famille, un citoyen exemplaire. Je crois que chacun de vous a cette possibilité aujourd’hui.

Mais de grâce, essayez ce qu’on appelle le mimétisme positif. Essayez de ressembler à quelqu’un vraiment qui vous fait rêver. Et je crois que lorsque vous êtes dans cette posture, vous ne pourrez qu’évoluer dans la vie. Je sais qu’il y a beaucoup de stress, mais essayez de vous poser, de vous calmer et de travailler seul. Le mérite, c’est quelque chose qui est personnel. Donc, j’ose espérer que demain, vous pourrez être à ma place, député de la République. Il faut que vous ayez l’ambition de servir votre pays, c’est ça la citoyenneté », a dit l’honorable Fodé Mohamed Soumah, président du parti GéCi (Génération Citoyenne) et 5ème vice-président de l’Assemblée nationale.

Madame Diallo Nènè Fatou, secrétaire générale du ministère du MENA

Présente à cette cérémonie, la secrétaire générale du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation (MENA) a demandé aux candidats de respecter les directives données par les autorités. « Le Bac va vite passer parce que c’est trois jours, et je sais que vous avez beaucoup écouté les conseils et les directives. Même hier, monsieur le ministre s’adressait encore à vous. Alors, nous comptons sur vous pour que cet examen se déroule dans d’excellentes conditions. Et les excellentes conditions, c’est bien sûr votre effort personnel, n’oubliez jamais ça. Si vous réussissez à décrocher votre examen par vos efforts personnels, vous garantissez votre avenir. Respectez tout ce qui vous sera dit et vous serez récompensés », a dit Nènè Fatou Diallo.

Dans la commune de Dixinn, 1.389 candidats dont 652 filles affrontent les épreuves du baccalauréat cette année. Ils sont répartis dans 45 salles et encadrés par 94 surveillants.

Mohamed Guéasso DORE pour Guineeamatin.com

Tel : +224 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier