Fête du 02 octobre à Boffa : « nous sommes dans l’esprit du président Mamadi Doumbouya »

il y a 10 mois 178
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

A l’image des autres préfectures du pays, la préfecture de Boffa a célébré ce samedi, 02 octobre 2021, l’an 63 de l’accession de la Guinée à l’indépendance. A cette occasion, une sobre cérémonie commémorative a été organisée à la place des martyrs pour rendre hommage à ceux qui se sont battus pour rendre à la Guinée sa dignité à travers l’accession à la souveraineté nationale. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs cadres préfectoraux et des forces de défense et de sécurité, rapporte Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

C’est sous une forte pluie que le préfet de Boffa, colonel Ibrahima Barry, a procédé au dépôt de la gerbe de fleurs à la place des martyrs. C’était aux environs de 9 heures 30’. Et, il a profité de l’occasion pour réitérer son adhésion aux idéaux du CNRD (la junte militaire qui dirige actuellement la Guinée).

Colonel Ibrahima Barry, préfet de Boffa

« Vu le contexte de la pandémie du COVID-19, on n’a pas fait une fête solennelle. Mais, nous avons fait le dépôt de la gerbe de fleurs à la place des martyrs. Il y a eu une forte mobilisation des forces de défense et de sécurité et des cadres préfectoraux pour rendre hommage à nos martyrs. À cette occasion, je félicite le Colonel Mamadi Doumbouya, président du CNRD, Chef l’État et président de la transition. Nous avons suivi son investiture hier avec attention, nous sommes dans son esprit et on sera toujours dans son esprit », a dit le colonel Ibrahima Barry.

S’adressant aux populations de sa juridiction géopolitique, le préfet de Boffa a promis de se battre pour résoudre les nombreux problèmes qui éprouvent ses administrés.

« Au peuple de Boffa, je dirais qu’il y a beaucoup de problèmes ici. Mais, nous sommes en train de nous battre pour que ces problèmes soient résolus. Il y a le problème d’électricité que j’ai trouvé sur le terrain, il y a le problème d’eau et le problème d’emploi des jeunes. Par la grâce d’Allah et avec l’aide du président de la République, comme déjà il a confiance en nous, on sera à la tâche pour résoudre cela », a promis le colonel Ibrahima Barry.

De Boffa, Mohamed Guéasso DORÉ, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier