FESABAG : Abdoulaye Sow réélu à l’unanimité pour un nouveau mandat 5 ans

il y a 2 mois 91
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est un véritable plébiscite pour le secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des banques, assurances et micro finances de Guinée. Abdoulaye Sow a été reconduit à l’unanimité des votants au cours du congrès électif de la FESABAG, tenu ce vendredi 26 novembre 2021, à Conakry. Le leader syndical est récompensé pour ses efforts dans le cadre de la défense des travailleurs du secteur financier guinéen, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est un bureau de 30 membres qui a été mis en place à l’issue de ce sixième congrès électif de la Fédération syndicale autonome des banques, assurances et micro finances de Guinée (FESABAG). Il est dirigé par Abdoulaye Sow, reconduit à l’unanimité à son poste de secrétaire général, avec pour adjoints Hadja Alama Condé et Abdoul Gadiri Diallo. Pour le N°1 de la FESABAG, cette confiance renouvelée des travailleurs du secteur financier est un motif de grande satisfaction et d’encouragement.

Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG

« J’ai aujourd’hui un sentiment de grande émotion pour avoir accompli mon devoir, payé par la confiance totale des travailleurs du secteur financier à travers leurs mandants. Nous avons mené beaucoup de négociations, nous avons donné beaucoup d’avantages aux travailleurs : nous avons multiplié la valeur du point depuis 2011, date du décès de Dr Ibrahima Fofana, à plus de 200%. Nous venons de signer une convention qui est la meilleure de la sous-région, l’une des meilleures de l’Afrique et pourquoi pas au monde. Nous avons fait des jaloux à travers le monde, parce que ce que nous avons fait, c’est extraordinaire.

Aujourd’hui, chaque année, vous avez une augmentation de 6% sans négociation. Particulièrement, en 2022, vous avez 21%. En plus, vous avez quelqu’un qui est malade, couché à la maison, il a son salaire durant 24 mois. Ça, ça n’existe nulle part. Si vous allez en congé, vous avez un salaire brut non taxable et vous avez un avancement automatique tous les 5 ans. Vous avez une prime de fidélité tous les 5 ans qui varie d’un mois à 3 mois et demi de salaire. Il y a également l’indemnité de fin de carrière, qui est payée aux ayants droit sans problème », a réagi Abdoulaye Sow, qui n’avait pas de challenger à ce congrès.

Il promet de poursuivre ces efforts avec tous ses collaborateurs pour mieux répondre aux attentes de ses mandants. « Il faut dire que nous avons des défis à relever au cours du mandat que nous entamons. C’est notamment la formation des jeunes pour que demain, ils puissent hériter de la FESABAG. Nous avons à faire de la sensibilisation pour éviter que les gens ne soient entraînés au détournement dans les banques. Nous avons le programme de création d’une plateforme de négociations au niveau des assurances pour que les assureurs puissent négocier comme les banques.

Nous avons la mise en place de la convention collective des institutions de micro finances. Nous avons à défendre nos institutions, parce qu’il s’agit de nos institutions. Vous savez, on dit le travail d’abord, ensuite les travailleurs. Donc, tous ceux qui vont s’attaquer à nos institutions, ils nous venons devant eux. Et nous allons œuvrer dans les 5 ans à venir pour qu’il y ait la paix et le développement dans le secteur financier », a promis le secrétaire général de la FESABAG, Abdoulaye Sow.

A noter que plusieurs invités ont assisté à ce congrès de la FESABAG, dont Thierno Madiou Bah, vice-gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée, et Mme Mariama Penda Diallo, conseillère à la Cour des comptes.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com 

Tel: +224622919225 / 666919225

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier