Faranah : 8 présumés coupeurs de route mis aux arrêts et présentés aux médias

il y a 1 mois 55
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les services de sécurité ont mis aux arrêts huit (8) présumés coupeurs de route sur la route nationale numéro 2, Faranah-Mamou, dans la sous-préfecture de Maréla. Le parquet de Faranah les a présentés aux médias dans la journée d’hier, jeudi 30 juin 2022, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Ils sont au total 8 individus à avoir été mis aux arrêts par les forces de sécurité. Ces personnes avaient par devers elles deux motos de marque TVS, deux machettes, une paire de ciseaux, trois téléphones et un pistolet de fabrication artisanale.

Selon le parquet de Faranah, ces présumés malfaiteurs ont été inculpés d’attaques à main armée, de détention illégale d’armes illégales avant d’être mis sous mandat de dépôt à la prison civile.

Colonel Ibrahima Koumbama Diallo, Commandant du groupement de la gendarmerie territoriale de Faranah

Le Colonel Ibrahima Koumbama Diallo, Commandant du groupement de la gendarmerie territoriale de Faranah, est revenu sur les conditions de leur arrestation. « Nous avons fait appel à la presse autours d’un phénomène récurrent sur le tronçon Mamou-Faranah qui, aujourd’hui, inquiète les populations. Depuis un bon moment, les forces de sécurité sont saisies de la recrudescence des coupeurs de route. Les bandits qui opéraient sur les tronçons Mamou-Kindia et Kindia-Conakry se sont tous donné rendez-vous sur le tronçon Mamou -Faranah vu l’état de ce tronçon ».

Plus loin, l’officier a donné des détails sur les présumés malfaiteurs. « Nous avons réussi à mettre main sur 3 groupes. Le 1er groupe, composé de 3 personnes. Les membres de ce groupe ont été interpellés par une femme, en la personne du commandant du groupement de la gendarmerie territoriale de Guéckédou qui était de passage. Elle s’est vue harceler par ce groupe de jeunes sur une moto. Ces bandits l’ont arrêtée, mais les gendarmes étaient dans le véhicule. Ils les ont mis aux arrêts pour les déposer à notre niveau. Nous les avons mis à la disposition du tribunal pour qu’ils répondent de leurs actes. Le 2ème groupe aussi a été arrêté sur le même tronçon. Il s’agit de Kaly Samoura et Aly Diawara qui opèrent entre le district de Laya et la sous-préfecture de Maréla. Le 3ème groupe est aussi tombé dans nos filets grâce à la compagnie d’infanterie de Maréla à travers le concours de la population. Ayant entendu des coups de feu, ils se sont rendus sur les lieux et ont mis main sur un groupe de 3 personnes. Ces personnes ont été déposées au niveau de la Brigade territoriale de Maréla », a-t-il expliqué.

Sidiki Kanté, Procureur de la République près le tribunal de Faranah

Pour sa part, Sidiki Kanté, Procureur de la République près le tribunal de Faranah, a fait savoir qu’il a lui-même été victime des coupeurs de route. « Je remercie les forces de défense et de sécurité pour avoir pris les dispositions à fin de mettre main sur ce groupe de présumés bandits que nous venons de présenter à la presse. Mais ce qu’il faut savoir aujourd’hui, il y’a une insécurité totale et récurrente entre Maréla et Faranah. Nous avons été témoin de beaucoup de faits de nature à faire croire et d’ailleurs avéré que de Maréla à Faranah, même en plein jour, il y’a des gens qui sévissent et qui sont là pour inquiéter les usagers de la route. C’est extrêmement grave. C’est ainsi que nous avons tenu, dans un premier temps, une réunion de tous les officiers de police judiciaire, au niveau de toute la sécurité pour attirer l’attention des uns et autres qu’à ce niveau il y’a danger, parce que moi-même j’ai été victime sur ce tronçon. Mais moi, j’ai mis ça de côté. Ce qui est plus grave, c’est l’attaque que subit la population. C’est ce qui nous a permis d’aboutir à ce résultat », a laissé entendre le Procureur.

En attendant, les regards restent rivés sur la justice qui promet de poursuivre les enquêtes pour mettre hors d’état de nuire les malfrats qui écument cette partie de la Guinée.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tel. : 620241513/660272707

L’article Faranah : 8 présumés coupeurs de route mis aux arrêts et présentés aux médias est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier