Enquête sur un massacre imputé à l'armée malienne

il y a 1 semaine 50
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Des greniers réduits en cendres, des motos détruites et des corps enterrés. À Nia Ouro, dans la région de Mopti, au centre du Mali, la journée du 4 janvier 2022 a tourné au désastre. Récit de ces heures de terreur à l’aide de vidéos vérifiées, d’images satellites et en s'appuyant sur les témoignages de notre Observateur qui accuse l’armée malienne d’être responsable de ces exactions.
Lire l'article en entier