En Martinique, "dire qu'on n'a pas vu venir la crise, ce serait mentir"

il y a 1 mois 92
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après une semaine de violence et de manifestation en Martinique, et l'échec des négociations en Guadeloupe, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu est attendu sur l’île pour discuter des revendications des militants opposés au passe sanitaire et à l’obligation vaccinale des soignants. Mais derrière le rejet du vaccin, se trouvent des revendications économiques et sociales qui viennent de loin.
Lire l'article en entier