El hadj Mansour : “la meilleure façon de célébrer Maouloud, c’est de lire le coran et multiplier les prières…”

il y a 1 mois 73
CONTACTEZ info@lekaloum.com

Les musulmans s’apprêtent à célébrer Maouloud qui marque l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (psl). Il s’agit d’un acte de reconnaissance en faveur du prophète, considéré comme exceptionnel, parmi tous les envoyés de Dieu, selon plusieurs érudits.

À travers un entretien accordé à un de nos reporters, le président des Oulémas de Guinée a tout d’abord apporté des précisions sur le fait que certains fidèles soient opposés à la célébration de cet événement religieux.

“Maouloud en arabe veut dire naissance. Le mot a été retenu pour signaler l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (psl) qui a eu lieu en 570, d’autres disent 571 de l’ère chrétienne. Le prophète normalement ne l’a pas fait comme nous, nous le célébrons. Il n’a pas intimé aux gens de le faire. Ceux qui ne font pas le Maouloud disent que cela est une innovation. Et que les innovations sont interdites dans l’islam, mais les gens qui le font ont répliqué pour dire que les innovations sont de deux (2) catégories. Il y a les mauvaises qui sont interdites et les bonnes qui sont permises. C’est sur ça que les grands érudits qui ont autorisé la célébration du Maouloud s’appuient pour dire que fêter l’anniversaire du prophète Mohamed (psl) fait partie des bonnes innovations. Le prophète observait le jeûne chaque lundi pour être reconnaissant envers Dieu. On lui a demandé, il a répondu c’est à ce jour-là que je suis né, j’ai reçu la révélation, et c’est un lundi que je suis arrivé à Médine. Et le prophète fut décédé un lundi. Tout ce que le prophète n’a pas fait, on ne va pas dire que c’est interdit, tant qu’il ne l’a pas interdit”, a précisé El hadj Mohamadou Mansour Fadiga, au micro de mosaiqueguinee.com, ce samedi 16 octobre 2021.

L’imam de la mosquée centrale de Nongo invite les musulmans à lire le Coran et à multiplier les invocations, tout au long de cette nuit.

“La meilleure façon de célébrer le Maouloud, c’est de lire le saint Coran, multiplier les prières, les bénédictions et de faire des conférences sur la vie et le comportement du prophète Mohamed (psl)”, a-t-il invité.

Hadja Kadé Barry

Lire l'article en entier