Drame à Forecariah : Un citoyen accuse l’hôpital pour la mort de sa  maman

il y a 4 mois 131
CONTACTEZ info@lekaloum.com

C’est une situation dramatique que vient de nous décrire notre contact très choqué par la mort de sa maman. Cette dernière n’a malheureusement pas vite bénéficié d’assistance médicale par manque de médecins à l’hôpital. Il s’agit de la préfecture de Forecariah une localité frontalière de la Guinée, située à 100 kilomètres de la capitale Conakry. Limitée à l’ouest par l’océan Atlantique et au sud par la Sierra Leone, cette préfecture a l’un des meilleurs hôpitaux de la région administrative de kindia, rénové et équipé il y a quelques années, mais avec un manque criard de personnels selon notre source.

Joint par notre rédaction, Abdoulaye Sylla très affligé par le décès de sa mère le 17 juillet dernier dans ce même hôpital et “remonté” par la façon dont il a trouvé le personnel médical jusqu’au décès de sa maman, nous fait le film de l’événement,

Abdoulaye Sylla

Ma maman est partie à l’hôpital préfectoral de forecariah le samedi 17 juillet 2021 à 7h. Y’avait que les deux ( 2) stagiaires, une fille et un garçon. Aucun titulaire n’était à l’urgence. Il a fallu que ma grande sœur part chercher un certain Dr pour venir voire l’état de ma maman vers  10h . Et à 12 heures ma mère a rendue l’âme.”  a-t-il confié.

Une autre situation vient s’ajouter à cela, son grand frère a fait un malaise ce matin et il l’amène à l’hôpital, la même situation se présente.

Ce matin de ce vendredi 23 juillet un frère est tombé malade nous l’avons conduit dans le même hôpital à 8h30 nous avons été reçu par une fille qui a passé la nuit de garde elle nous a dit d’acheter le carnet et d’attendre l’arrivée de l’équipe du jour jusqu’à 9h30 aucun médecin ne s’est occupé de nous et aucun médecin de l’urgence n’était venu.” a-t-il renchérit

Plus loin, il interpelle les autorités sanitaires

Monsieur le Ministre de la Santé, les médecins de l’hôpital préfectoral ne passent jamais la nuit de garde à l’hôpital et tous les jours ils viennent après 9h au service . J’ai la preuve”

Un autre témoin nous révèle que si l’un des membres de sa famille tombe malade, il est obligé de l’evacuer à l’hôpital préfectoral de Coyah. En attendant la version du corps médical de l’hôpital préfectoral de Forecariah, une attention particulière doit être fixée sur cette situation, car cet hôpital est le dernier recours des 11 sous-préfectures de la préfecture de Forecariah.

Affaire à suivre !

Guinée People 

L’article Drame à Forecariah : Un citoyen accuse l’hôpital pour la mort de sa  maman est apparu en premier sur Guinee People.

Lire l'article en entier