Dr Sekou Koureïssy Condé: « il faut supprimer la CENI »

il y a 8 mois 390
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

La CENI qui a en charge d’organiser les élections en Guinée n’a jamais fait l’unanimité chez tous les acteurs politiques depuis qu’elle existe, notamment dans son aspect composition et les résultats publiés.

Alors qu’il répondait à une question relative à cette institution ce lundi 18 octobre dans l’émission Mirador de FIM Fm, l’ancien président de l’ONG African Crisis Groupe Sékou Koureïssy Condé estime que pour le bon déroulement des élections en République, il faut carrément supprimer la CENI et revenir à l’ancien modèle.

« Il faut supprimer la CENI. On n’a pas besoin que 25 personnes se retrouvent pour gérer et finaliser à la place de 15.000.000 de votants. Il faut revenir au principe républicain où c’est le ministère de l’administration du territoire qui gère les élections », a-t-il dit.

Par rapport au déroulement de la transition, Sékou Koureïssy Condé a, par ailleurs affirmé qu’il « souhaiterait qu’il y ait d’abord un chronogramme de la transition avant la charte de la transition ; la charte étant un élément constitutif. Je voudrai qu’on se mette d’accord sur l’agenda global, ensuite la charte et la prestation de serment du président en même temps que la signature de la charte. Ensuite, la mise en place des organes de la transition va suivre et leur agenda qui sera étalé. Cela n’a pas été fait mais j’estime que c’est réparable. Je n’attends pas d’être ministre ou nommé, j’ai été ministre, je veux être président. Mon ambition n’est pas de courir derrière les gens pour avoir un décret », a-t-il conclu.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier