Dr Dansa Kourouma : « Avec une transition précipitée, on rate les fondamentaux »

il y a 9 mois 180
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

De l’entendement du président du conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), l’épanouissement de la Guinée passe inéluctablement par une transition réussie.

Dr Dansa Kourouma l’a fait savoir ce mercredi, au terme des échanges que les organisations de la société civile ont eu avec le président du CNRD, Colonel Mamady Doumbouya.

D’après lui, une transition réussie est celle qui est capable de convenir mais aussi de mettre en place des reformes qui ne sauraient être mises en place par un gouvernement civil à cause, selon lui, de leur profondeur, leur impopularité et leur rigueur.

«Une transition qui doit être rationnelle, ne doit pas être précipitée, elle ne doit pas être aussi trop longue. Avec une transition précipitée, on rate les fondamentaux, une transition trop longue les militaires s’installent. Donc une fois encore nous sommes très fiers de ceux qui ont pris la parole », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il dira que les valeurs édictées par le CNRD sont en parfaite relation avec les préoccupations des organisations de la société civile. Mais, ajoute-t-il :« on a ajouté une valeur qui est l’organisation d’élections libres, transparentes équitables sur la base d’une démocratie dont les racines seront renforcées. Et une démocratie qui sera soutenue par les institutions démocratiques solides, légitimes et indépendantes »,a-t-il martelé.

A en croire le président du CNOSCG, a l’issue des échanges son organisation a transmis un document de propositions d’une transition inclusive et apaisée.

« Ce n’est pas un document qui narre le passé. Mais c’est un document qui balise les principes et les valeurs sur lesquelles la transition doit se reposer pour répondre aux attentes du peuple de Guinée », a-t-il conclu.

MohamedNana et Alhassane Fofana

Lire l'article en entier