Dialogue politique : la coalition ADC-BOC propose un cadre plus « restreint », sous la médiation de la CEDEAO 

il y a 1 mois 126
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

À la faveur d’une plénière tenue le 30 juin 2022 à son siège, la coalition politique ADC-BOC a fait une proposition au premier ministre chef du gouvernement relative à la composition d’un cadre « restreint » de dialogue politique inclusif.

La coalition dirigée par Dr Ibrahima Sory Diallo propose entre autres dix (10) représentants pour les groupes politiques favorables et opposés aux 36 mois de transition, deux (2) représentants pour les religieux, deux (2) pour le CNRD, deux (2) pour le gouvernement et un représentant pour le CNT. Le tout, sous la médiation de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Ci-dessous, lettre :

Lire l'article en entier