Dialakoro(Dinguiraye): la maison des jeunes saccagée, le maire pris en otage (Préfet)

il y a 1 semaine 45
CONTACTEZ info@lekaloum.com

À Dialakoro, une des sept (7) sous-préfectures de Dinguiraye, des jeunes ont exprimé leur colère ce jeudi 22 juillet 2021.

Selon le préfet Dr Ibrahima Barboza Soumah qui a fait l’annonce ce jour à l’occasion de l’ouverture de la première édition du “forum préfectoral sur le développement de Dinguiraye”, «ces jeunes mécontents ont saccagé leur maison des jeunes en état de délabrement et se sont attaqués à la mairie avant de prendre le maire Mohamed Karamö Dramé en otage».

Ils avaient plusieurs fois réclamé la construction d’un nouveau foyer des jeunes dans leur localité sans succès. Des renforts ont été déployés pour ramener le calme.

«Nous sommes ici réunistous en Dinguirayeka pour parler du développement de Dinguiraye dans la paix, dans l’entente. J’aurais voulu qu’on improvise un thème important : le civisme. À l’heure qu’il fait, ça chauffe à Dialakoro. La jeunesse s’est révoltée, ils ont calciné le foyer des jeunes, saccagé le bureau du maire, le maire est en otage, je suis obligé d’envoyer un renfort. On n’a rien, le peu qu’on a, la jeunesse détruit. Voilà la triste réalité. Sans avertir, les jeunes en groupe sont allés tomber sur la mairie de Dialakoro, casser les vitres de la commune, s’attaquer à la maison des jeunes qui doit être reconstruite», a annoncé Dr Barboza Soumah.

Joint au au téléphone par notre rédaction, le maire de la commune rurale de Dialakoro visiblement envahit par des personnes qui haussent le ton, a déclaré ceci : «La situation est calme et absolument rien ne m’est arrivé comme mal».

Réputée pour son hospitalité et pour son niveau de développement, la sous-préfecture de Dialakoro était citée en exemple à Dinguiraye.

Affaire à suivre.

Mamadou Sagnane

Lire l'article en entier